50 Meilleurs Films Turcs Tristes & Drames

par pelin

Vous cherchez de bons films turcs tristes et dramatiques ? Vous êtes au bon endroit !

La dernière fois que je vous ai parlé de films turcs sur ce blog, c’était dernièrement, pour vous recommander les films turcs Netflix.

Aujourd’hui, j’ai décidé de reprendre les grands succès du cinéma turc un à un, notamment les films turcs tristes ou dramatiques qui sont, il faut l’avouer, la spécialité du cinéma turc.

Certains films que je vous recommande ci-bas ne sont pas des films du vendredi soir. Ce sont des chefs-oeuvres à voir sur grand écran, pour la plupart récompenser, qui vous feront vraiment apprécier le travail fourni à tous les niveaux. 

Sans plus tarder, voici mes 50 recommandations de films turcs tristes ou dramatiques à grand succès national et international pour certain.

Note : La liste est classée en fonction des notes IMDb, de la plus élevée à la plus basse. Elle s’allongera avec le temps. Mettez donc cette page dans vos favoris !

Canım Kardeşim (1973)

  • IMDb : 8,7
  • Nom en anglais : My Dear Brother
  • De : Ertem Egilmez

Deux hommes pauvres tentent de trouver une télévision comme dernière volonté pour le frère de l’un d’eux, malade et en phase terminale. Un des anciens films turcs tristes les plus simples mais efficaces.

Ayla, la fille de la guerre (2017)

En 1950, au milieu des ravages de la guerre de Corée, le sergent Süleyman découvre par hasard une petite fille à moitié gelée et sans parents. Süleyman risque sa propre vie pour la sauver, la faisant entrer clandestinement dans sa base militaire et en s’occupant d’elle.

Ucurmayi Vurmasinlar (1989)

  • IMDb : 8,4
  • Nom en anglais : Don’t let them shoot the kite 
  • De : Tunç Barasan

Baris, un petit garçon de 5 ans, doit rester dans une prison avec sa mère pendant sa période de détention. Baris développe une relation particulière avec Inci, une jeune détenue qui lui promet que le cerf-volant volera un jour.

Cep Herkülü: Naim Süleymanoğlu (2019)

Ce film est la biographie incroyable et palpitante de l’haltérophile turc, et champion olympique, Naim Süleymanoglu.

Champion (2018)

Une véritable histoire d’amour et de réussite dans la Turquie des années 1990, autour d’un jockey (Halis Karatas), d’un cheval (Bold Pilot) et de la fille du propriétaire du cheval qui s’est portée volontaire pour en prendre soin.

Mon père et mon fils (2005)

  • IMDb : 8,2
  • Nom original : Babam ve Oglum
  • De : Cagan Irmak

Film turc incroyable qui décrit la famille d’un journaliste de gauche est déchirée après le coup d’État militaire de 1980 en Turquie. Ce film est parmi les films turcs tristes les plus importants de Turquie. À voir absolument !

Miracle de la cellule n°7 (2019)

Une histoire d’amour entre un père malade mental, accusé à tort de meurtre, et son adorable fille de six ans. La prison sera leur maison. Basé sur le film coréen de 2013. Un des films turcs tristes les plus populaires de Netflix.

Innocence (1997)

  • IMDb : 8,2
  • Nom original : Masumiyet
  • De : Zeki Demirkubuz

Yusuf est libéré de prison après avoir purgé une peine de dix ans. Il a peur de la vie à l’extérieur et se rend à une adresse qui lui a été donnée par un autre prisonnier, une maison où il va rencontrer des personnages étonnants.

Sommeil d'hiver (2014)

  • IMDb : 8,1
  • Nom original : Kış Uykusu
  • De : Nuri Bilge Ceylan
  • Prix : Festival de Canne

Un hôtelier et propriétaire d’un village turc isolé doit faire face à des conflits au sein de sa famille et à un locataire en retard sur son loyer. Un film très calme où on observe la Cappadoce l’hiver.

Le poirier sauvage (2018)

  • IMDb : 8,1
  • Nom original : Ahlat Ağacı
  • De : Nuri Bilge Ceylan
  • Prix : Festival de Canne

Un écrivain non publié retourne dans sa ville natale après avoir obtenu son diplôme, où il cherche des sponsors pour publier son livre tout en faisant face à la détérioration de l’addiction de son père aux jeux d’argent.

La Route (1982)

  • IMDb : 8,1
  • Nom original : Yol
  • De : Yilmaz Güney

5 prisonniers kurdes se voient accorder une semaine de congé. Ils découvrent avec consternation qu’ils sont confrontés à une oppression continue à l’extérieur de la prison de la part de leurs familles, de la culture et du gouvernement. Un des anciens films turcs tristes les plus marquants du cinéma turc à voir absolument.

Ivy (2015)

  • IMDb : 8
  • Nom original : Sarmasik
  • De : Tolga Karaçelik
  • Disponible sur Netflix

Lorsque l’équipage d’un cargo en faillite est bloqué à bord pendant des mois, l’isolement engendre des pressions qui font sombrer les hommes dans la folie et la terreur.

Il était un fois en Anatolie (2011)

  • IMDb : 7,9
  • Nom original : Bir zamanlar Anadolu’da
  • De : Nuri Bilge Ceylan

Un groupe d’hommes part à la recherche d’un cadavre dans les steppes d’Anatolie. Film lent et sombre.

Majorité (2010)

  • IMDb : 7,9
  • Nom original : Cogunluk
  • De : Seren Yüce

Mertkan vit une vie simple à Istanbul lorsqu’il rencontre Gul, une jeune fille kurde de l’est de la Turquie qui travaille comme serveuse pour payer ses études universitaires. Il réalise d’il a là une chance de changer la futilité de sa vie.

Destinée (2006)

  • IMDb : 7,9
  • Nom original : Kader
  • De : Zeki Demirkubuz

Bekir aime Ugur, qui aime Zagor, qui est sur le point de sortir de prison. Un triangle amoureux déjà tendu est mis à mal par une chaude nuit d’été, lorsque Zagor tue quelqu’un et qu’Ugur disparaît.

Head-On (2004)

  • IMDb : 7,9
  • Nom original : Duvara Karsi 
  • De : Fatih Akin

Avec l’intention de s’affranchir des strictes restrictions familiales, une jeune femme suicidaire établit un mariage blanc avec un toxicomane de 40 ans, un acte qui entraînera un déchaînement d’amour envieux entre l’Allemagne et Istanbul.

Dedemin Insanlari (2011)

  • IMDb : 7,9
  • Nom en anglais : My Grandfather’s People
  • De : Cagan Irmak

Un grand-père et sa famille ont été arrachés à leur terre, contraints d’émigrer de Crète lors de l’échange de population alors qu’il n’avait que 7 ans. La nostalgie de sa terre natale le pousse à jeter fréquemment des bouteilles contenant des lettres dans la mer Égée.

Sen Aydınlatırsın Geceyi (2013)

  • IMDb : 7,9
  • Nom en anglais : Thou Gild’st the Even
  • De :Onur Ünlü

Dans la ville d’Akhisar à Manisa où Cemal vit avec son père, presque tout le monde se connaît. Des habitants qui semblent tout à fait ordinaires mais qui ont en fait des pouvoirs extraordinaires.

Blessures du coeur (2004)

  • IMDb : 7,8
  • Nom original : Gönül Yarasi 
  • De : Yavuz Turgul

Une mère célibataire avec un enfant rencontre un enseignant à la retraite qui tente de suivre le rythme de sa nouvelle vie et de les protéger de son ex-mari violent. Un des films turcs tristes qui a marqué la Turquie par son histoire !

De l'autre côté (2007)

  • IMDb : 7,8
  • Nom original : Yaşamın Kıyısında
  • De : Fatih Akin

Un homme Turc se rend à Istanbul pour retrouver la fille de l’ancienne petite amie de son père.

Automne (2008)

  • IMDb : 7,7
  • Nom original : Sonbahar
  • De : Ozcan Alper

Un homme se débat après sa libération de 10 ans de prison en tant que prisonnier politique.

Le rêve du papillon (2013)

Dans une petite ville turque, deux jeunes poètes tuberculeux tentent de survivre tout en publiant leurs poèmes. Lorsqu’ils tombent tous deux amoureux, leur vie ne sera plus jamais la même.

Müslüm (2018)

  • IMDb : 7,7
  • Nom original : Müslüm
  • De : Can Ulkay

Un biopic sur l’artiste vocal turc très connu Müslüm Gürses, son drame, son enfance, sa vie.

İşe Yarar Bir Şey (2017)

  • IMDb : 7,7
  • Nom en anglais : Something Useful
  • De : Pelin Esmer

Lors d’un long voyage en train de nuit, Leyla remarque l’étudiante en soins infirmiers Canan. Une très lourde responsabilité attend cette jeune fille à la dernière station, chez Yavuz. Leyla met en place une histoire à partir de ce que Canan raconte et de ce qu’elle ne raconte pas et décide de l’accompagner.

Distant (2002)

  • IMDb : 7,6
  • Nom original : Uzak
  • De : Nuri Bilge Ceylan
  • Prix : Festival de Cannes

Après le départ de sa femme, un photographe traverse une crise existentielle et tente de faire face à la visite de son cousin.

Mustang (2015)

  • IMDb : 7,6
  • Nom original : Mustang
  • De : Deniz Gamze Ergüven

Lorsque 5 orphelines sont vues en train de jouer innocemment avec des garçons sur une plage, leurs tuteurs conservateurs scandalisés les enferment pendant que des mariages forcés sont organisés.

Le Miracle (2015)

1960. Un enseignant nouvellement affecté dans un village turc découvre qu’il manque une école au village isolé. Il aide le village à construire une nouvelle école et à éduquer les enfants et un homme handicapé.

Mustafa Hakkında Hersey (2003)

  • IMDb : 7,6
  • Nom en anglais : Everything about Mustafa
  • De : Cagan Irmak

Un thriller turc sur un homme forcé d’affronter son passé après avoir tout perdu dans un accident.

Une longue histoire (2012)

  • IMDb : 7,6
  • Nom original : Uzun Hikaye
  • De : Osman Sinav

Ali est un immigrant des Balkans venu de Bulgarie en Turquie avec son grand-père après avoir été orphelin à un âge précoce. Il kidnappe Munira dont il est amoureux et après cela, il passe sa vie à voyager de ville en ville entre les gares turques avec sa femme.

Mon univers (2013)

  • IMDb : 7,5
  • Nom original : Benim Dünyam
  • De : Ugur Yücel

À 2 ans, Ela perd sa capacité de voir et d’entendre à cause d’une grave maladie. Ayant un fort caractère, elle se fâche avec sa famille mais tout change lorsqu’un enseignant entre dans leur vie pour éduquer Ela tout en la guérissant.

Mutluluk (2007)

  • IMDb : 7,5
  • Nom en anglais : Bliss
  • De : Abdullah Oguz

Une jeune villageoise de 17 ans est agressée sexuellement et sa famille ordonne qu’elle soit tuée car elle est soupçonnée de ne plus être vierge. Un jeune du village est désigné par la famille pour exécuter l’adolescente mais ils vont croiser la route d’un professeur qui va tout changer.

L'histoire de trois soeurs (2019)

  • IMDb : 7,5
  • Nom original : Kiz Kardesler
  • De : Emin Alper

Trois jeunes soeurs sont renvoyées l’une après l’autre chez leur père dans un village pauvre d’Anatolie centrale, après avoir échoué dans des familles d’accueil plus aisées.

Unutursam Fısılda (2014)

  • IMDb : 7,5
  • Nom en anglais : Whisper If I Forget
  • De : Cagan Irmak

Une chanteuse pop âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer retourne dans son ancienne maison où elle se souvient de ses vieux jours à gravir les escaliers de la gloire et de la fortune tout en essayant de faire face à sa sœur aînée qui la tient responsable de sa vie ruinée.

Comptes d'Istanbul (2005)

  • IMDb : 7,4
  • Nom original : Anlat Istanbul
  • De : Ümit Ünal

Film dramatique qui raconte 5 histoires interconnectées se déroulant dans l’Istanbul moderne, basées sur les contes de fées Blanche-Neige, Cendrillon, Le Joueur de flûte de Hamelin, La Belle au Bois dormant et Le Petit Chaperon Rouge. Un des films turcs tristes les plus romanesques et entraînants !

Sivas (2014)

  • IMDb : 7,4
  • Nom en anglais : Sivas
  • De : Kaan Müjdeci 

Un garçon de onze ans et un chien de combat développent une relation solide après que le garçon trouve le chien blessé dans un fossé, laissé à l’abandon.

Bizi Hatırla (2018)

  • IMDb : 7,4
  • Nom en anglais : Remember Us
  • De : Cagan Irmak

Kaan a du mal à obtenir un poste plus élevé dans son travail où il a construit une bonne carrière. Alors qu’il était occupé par sa femme, ses enfants et son travail, il a négligé son père. Jusqu’au jour où il est obligé de prendre soin de lui.

61 Jours (2016)

  • IMDb : 7,4
  • Nom original : Iftarlik Gazoz
  • De : Yüksel Aksu

1970. Adem, un garçon vivant dans un village égéen avec sa famille, termine l’école primaire et veut travailler pendant ses vacances d’été. Il obtient la permission de sa famille de travailler pour un vendeur de soda pop. Mais le Ramadan vient d’arriver et Adam veut faire son jeûne pendant qu’il travaille.

Love in Another Language (2009)

  • IMDb : 7,3
  • Nom original : Başka Dilde Aşk
  • De : Ilksen Basarir

Onur, sourd depuis sa naissance et orphelin, travaille comme bibliothécaire. Bien qu’il soit capable de parler, il a choisi de rester silencieux à cause du regard des autres. Lors de la fête de fiançailles de son ami Vedat, il rencontre Zeynep avec qui il va passer du temps.

Sadece Sen (2014)

  • IMDb : 7,3
  • Nom en anglais : Only you
  • De : Hakan Yonat

Un ancien boxeur tombe amoureux d’une femme aveugle et commence à construire une nouvelle vie, mais son passé sombre revient pour les mettre en danger tous les deux.

Abluka (2015)

  • IMDb : 7,3
  • Nom en anglais : Frenzy
  • De : Amin Alper

Au milieu de la violence politique intense d’Istanbul, Kadir est libéré sur parole à la condition qu’il devienne un informateur pour la police, recueillant des informations sur des activités terroristes.

La blessure de ma mère (2016)

  • IMDb : 7,3
  • Nom original : Annemin Yarası
  • De : Ozan Aciktan

À l’âge de 18 ans, Salih quitte son orphelinat pour se lancer dans un voyage qui révélera les vérités amères d’un passé tourmenté par la guerre.

Jîn (2013)

  • IMDb : 7,2
  • Nom original : Jîn
  • De : Reha Erdem

Jin, une guérillera, vit dans une grotte et décide de s’échapper de l’organisation. Elle trouve des vêtements civils et descend de la montagne à la ville. Cependant, la ville n’est pas plus sûre que la montagne.

Miel (2010)

  • IMDb : 7,2
  • Nom original : Bal
  • De : Semih Kaplanoglu

La vie tranquille d’un garçon et de sa famille est mise en danger lorsque son père ne rentre pas de son travail de collecte de miel dans la forêt.

A Small September Affair (2014)

  • IMDb : 7,2
  • Nom original : Bir Küçük Eylül Meselesi
  • De : Kerem Deren

Une belle fille charmante, enjouée, selon ses propres mots: trop joyeuse pour tomber amoureuse. Un accident de voiture soudain, et son cœur s’arrête quelques minutes. Quand elle se réveille, tout le monde assure que tout va bien. Mais elle sait que ce n’est pas le cas, parce qu’elle ne se souvient pas de du dernier mois de sa vie.

Kosmos (2009)

  • IMDb : 7,2
  • Nom en anglais : Kosmos
  • De : Reha Erdem

Yahya est paniqué lorsque son jeune fils tombe dans la rivière un jour d’hiver et semble sans vie lorsqu’il est sorti de l’eau. Mais un étranger apparaît de nulle part et prend le garçon dans ses bras, et soudain l’enfant respire et est à nouveau en parfaite santé. Il semble que l’étranger ait des pouvoirs  guérisseurs intéressants.

L'amour aime les coïncidences (2011)

1977, un matin de septembre à Ankara… Yilmaz tente de précipiter sa femme enceinte Neriman à l’hôpital et il s’écrase dans la voiture d’Omer. Cet accident provoque un accouchement prématuré de la femme d’Omer, Inci, qui était sur le siège arrière. Les bébés naissent le même jour. Cet accident est le seuil des coïncidences qui rapprochent Ozgur et Deniz.

Mon père (2017)

Un fabricant de sardines en conserve, Yusuf, s’interroge sur le sens de sa vie après avoir perdu sa femme. Quand il rencontre Feride, il reconnaît l’importance de son fils, Arif, et commence à remettre sa vie sur les rails…

Nuh Tepesi (2019)

  • IMDb : 7,1
  • Nom en anglais : Noah Land
  • De : Cenk Ertürk

Souffrant d’une crise existentielle, Omer doit faire face aux villageois en colère, afin de réaliser le souhait de son père d’être enterré sous l’arbre de Noé, que son père prétend avoir planté il y a un demi-siècle.

Les ailes de mon père (2016)

  • IMDb : 7
  • Nom original : Babamin Kanatlari
  • De : Kivanç Sezer

Sur fond d’activité de construction, se déroule l’histoire d’un ouvrier du bâtiment vieillissant qui doit abandonner tous ses projets d’avenir après avoir reçu un diagnostic de tumeur maligne. 

Günesi Gördüm (2009)

  • IMDb : 6,5
  • Nom en anglais : I Saw the Sun
  • De : Mahsun Kirmizigül

Dans le sud-est de la Turquie, la famille Altun fuit leur petit village en proie à une guerre de 25 ans, rendant leur quotidien une lutte infernale. Alors que Haydar et Isa Altun décident de rester en Turquie avec leurs jeunes enfants, Davut Altun et sa famille migrent en Norvège. À Istanbul, Haydar veille sur la famille alors que sa femme subit une opération en raison de complications de grossesse. Leur fils se lie d’amitié avec un groupe de travestis, l’aidant à comprendre pourquoi il s’est senti différent toute sa vie. 

Vous aimerez également

1 commentaires

Sissi March 2, 2022 - 1:15 am

Un film trop beau aussi BABAMIN KEMANI ou en français « le violon de mon père » !!! Film excellent émouvant !!! A ne pas louper

Réponse

Laisser un commentaire

1ère VISITE

GUIDES

RÉSERVEZ EN LIGNE

DEPUIS 2011, CHAQUE ANNÉE...

… des millions de lecteurs tombent amoureux d’Istanbul à cause de ce blog ♥

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire la suite