Mosquée Sainte-Sophie à Istanbul : Prix d’entrée, Horaires & Histoire 2024

by pelin
Article mis à jour le 13 février 2024

Aucun monument ne reflète autant l’âme d’Istanbul et son passé turbulent que la célèbre mosquée Sainte-Sophie.

Autrefois l’église la plus puissante du christianisme et surnommée la huitième merveille du monde, ce monument emblématique est l’une des plus grandes structures au monde en termes d’art et d’histoire de l’architecture.

Après avoir servi de musée pendant de nombreuses années, la Sainte-Sophie est aujourd’hui visitée en tant que mosquée. Avec son architecture unique et fascinante, ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est et devrait être sur l’itinéraire de tout voyageur.

Dans ce guide, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir avant votre visite, y compris son histoire, son prix d’entrée, les visites guidées disponibles et les horaires d’ouverture.

Commençons par le début !

Sommaire

Billet d'entrée et visites guidées de la mosquée Sainte-Sophie


L'entrée à la Sainte-Sophie d'Istanbul

1. L’entrée à la Sainte-Sophie d’Istanbul est-elle payante ? OUI.

Les Frais d’Entrée : 25 € pour tous les visiteurs, y compris les citoyens turcs et les étrangers disposant d’un permis de résidence en Turquie.

Depuis le 15 janvier 2024:

Les visiteurs ne pourront visiter que le deuxième étage de la Sainte-Sophie (section des galeries) dans le cadre du nouvel arrangement mis en place par le Ministère de la Culture et du Tourisme dans le cadre des efforts de restauration et de protection.

Le premier étage est gratuit pour les Turcs, le deuxième étage (l’étage des galeries) est de 25 euros pour les touristes locaux et étrangers.

Entrée gratuite pour les enfants de moins de 8 ans.

Si vous êtes musulman non turc, vous pouvez également aller prier gratuitement à l’étage du bas. Consultez les horaires des prières ici.

2. La Carte de Musée d’Istanbul est-elle valable sur ce site ? Non, la Carte de Musée d’Istanbul Pass n’est pas valable à l’entrée de la mosquée Sainte-Sophie.

3. Y-a-il un musée dans la mosquée Sainte-Sophie ? Oui, mais pas DANS la mosquée, plutôt À CÔTÉ. Il s’agit du musée historique de la Sainte-Sophie vient d’ouvrir ses portes à 200 m. L’entrée est payante, et les billets sont disponibles sur place uniquement. Selon moi, ce musée moderne vaut vraiment le coup si on veut en connaitre plus sur l’édifice (guide audio disponible sur place).

Voir les informations sur la tenue appropriée pour entrer dans une mosquée ci-dessous dans “Préparation à la visite”.

Visites Guidées de la Sainte-Sophie à Istanbul

Option n°1 – L’agence Istanbul Welcome Card propose une visite guidée disponible en anglais, faite par un historien turc local qui connait Istanbul et l’histoire de la mosquée comme sa poche. Vous pouvez lui poser toutes les questions qui vous trotte dans la tête. Voici une réduction sur cette visite guidée. 60 min avec guide historien local en anglais 15 €. >>> Plus d’infos.

Option n°2 – Pour une visite guidée en français de la Sainte-Sophie, je vous conseille vivement cette visite d’une journée complète (7h), qui regroupe plusieurs monuments. Le guide est francophone. Le transport en véhicule est compris dans le prix et vous avec une option déjeuner avec ou sans le guide. Réservation ici env. 75 €/pers. >>> Plus de détails ici. 

Option n°3 – Sinon, il existe un billet combiné d’Istanbul pour les trois principales attractions touristiques : la mosquée Sainte-Sophie, la Citerne Basilique et le Palais de Topkapi. Achetez le billet combiné ici et profitez d’une visite guidée en anglais, pour chacune. Visites de 30 min avec historien. 3 Musées. 81 €/pers.

Quoi voire pendant votre visite de la mosquée Sainte-Sophie à Istanbul

Considéré par beaucoup comme le plus grand monument de la ville, la mosquée Sainte-Sophie à Istanbul est l’un des exemples les plus importants de l’architecture byzantine. Cette église devenue mosquée, puis musée, puis à nouveau mosquée, est particulièrement célèbre pour son intérieur unique, qui mêle des éléments chrétiens et musulmans.

Située sur la péninsule historique, la mosquée Sainte-Sophie accueille chaque jour des foules de visiteurs. Bien qu’elle serve de lieu de culte depuis l’été 2020, elle reste tout de même ouverte à la visite et attire des milliers de touristes musulmans et chrétiens.

Vous trouverez ci-dessous les points forts à ne pas manquer lors de votre visite:

1. L'extérieur

Ne manquez pas de prendre le temps d’explorer l’extérieur du monument.

Commencez par admirer les quatre minarets ajoutés pendant la période ottomane de loin. À distance, ils sont les éléments les plus distinctifs de ce monument.

Une fois arrivé, vous pouvez commencer à explorer ce chef-d’œuvre par son jardin. Vous y découvrirez des surprises qui échappent à la plupart des visiteurs. En regardant de plus près, vous découvrirez des découvertes archéologiques, telles que des parties préservées de la première Sainte-Sophie datant du Ve siècle.

Toujours à l’extérieur, découvrez également un cadran solaire et des chronomètres utilisés pour calculer les heures de prière, ainsi qu’une fontaine de forme ronde datant de 1740.

2. Les mosaïques

À l’intérieur du magnifique édifice, les mosaïques ornées, dont l’or n’est pas encore terni, attirent l’attention de tous les visiteurs.

Dans le vestibule de l’édifice, un impressionnant panneau de mosaïque représente la Mère Marie et les deux empereurs byzantins Constantin et Justinien à ses côtés. En regardant de plus près, on peut voir que Constantin tient une maquette de Constantinople et Justinien une maquette de Sainte-Sophie.

Un autre panneau de mosaïque remarquable se trouve au-dessus de la porte de sortie au bout du couloir. Il représente l’empereur Léon VI agenouillé devant le Christ, avec Mère Marie et un archange à ses côtés.

Cependant, les mosaïques les plus étonnantes se trouvent dans la salle principale. Sur les absides, on peut voir la mosaïque de Mère Marie et Jésus datant du IXe siècle, ce qui en fait la plus ancienne mosaïque de la structure, ainsi qu’une mosaïque représentant l’archange Gabriel.

Les galeries supérieures présentent également des mosaïques impressionnantes, en particulier le panneau de mosaïque représentant deux couples impériaux.

3. Le dôme

Sainte-Sophie est surtout connue pour son dôme monumental. Il y a un dôme central et deux demi-dômes qui, ensemble, portent l’énorme structure. La coupole centrale est soutenue par quatre arcs sur quatre colonnes.

Au centre de la coupole se trouve un verset du Coran qui dit : “Dieu est la lumière du monde”.

C’est sous l’impressionnante coupole que l’on peut le mieux admirer le magnifique intérieur, éclairé par la lumière dorée des nombreux lustres. Imprégnez-vous de l’atmosphère mystique de ce chef-d’œuvre, qui cache sans doute de nombreuses histoires et détails.

4. Les 8 Grands Médaillons Calligraphiés

Un autre élément qui attire immédiatement l’attention du visiteur sont les médaillons calligraphiques installés en hauteur. Ces panneaux noirs massifs, au nombre de huit, portent en lettres d’or les noms d’Allah, du prophète Mahomet, des quatre califes et des deux petits-fils de Mahomet.

En fait, les médaillons calligraphiques ont été parmi les premiers ajouts effectués après la conquête de Constantinople par les Ottomans et la transformation de l’église Sainte-Sophie en mosquée.

5. Bibliothèque du sultan Mahmoud Ier

Sur le côté droit de Sainte-Sophie se trouve la bibliothèque du sultan Mahmoud Ier. La pièce, ornée de carreaux d’Iznik et d’une grille de style baroque, est assez impressionnante. Bien que les livres aient été déplacés dans une autre bibliothèque, on peut encore voir la signature du sultan Mahmoud Ier, qui a commandé cet ajout, et une calligraphie avec une citation du Coran.

6. Le Mihrab

Le Mihrab orné de 1840, la niche de prière orientée vers la Mecque, mérite d’être vu. Il se trouve dans l’abside. Il est encadré d’ornements dorés et de panneaux calligraphiés reprenant des versets du Coran, ainsi que de deux chandeliers géants.
Près du Mihrab se trouve la loge du Muezzin, une loge rectangulaire en marbre qui sert aux muezzins qui lancent les appels à la prière.

7. Galeries supérieures

Une longue rampe en pierre conduit les visiteurs aux galeries supérieures, où l’on peut admirer la beauté de la salle principale d’un point de vue différent.

On y trouve également les points d’intérêt suivants :

  • Le pavillon de l’impératrice
  • Graffiti viking
  • Pierre commémorative du croisé Enrico
  • Mosaïque de Deesis du 13e siècle
  • Panneau de mosaïque des couples impériaux du XIe/XIIe siècle
  • Mosaïque de l’archange Gabriel

Préparation à la visite : À savoir avant d'aller à la Sainte-Sophie

  1. Comme Sainte-Sophie est une mosquée en activité, il est conseillé de ne la visiter qu’en dehors des heures de prière. Certaines parties sont fermées aux visiteurs pendant cette période, en particulier lors de la prière du vendredi à midi. Les prières ont lieu 5 fois par jour.

  2. En entrant dans une mosquée, les visiteurs doivent retirer leurs chaussures. Vous pouvez les mettre dans un petit sachet ou les déposer dans les boxes à l’intérieur de la mosquée. Ne les laissez pas dehors, sinon, vous risquez de ne plus jamais les retrouver.

  3. Les genoux, les épaules et le haut des bras doivent être couverts. Les femmes doivent également se couvrir les cheveux. Si vous avez oublié de prendre un foulard, vous pouvez en acheter un à l’entrée de Sainte-Sophie.

  4. Il est permis de prendre des photos, mais ne photographiez pas les personnes en train de prier. N’oubliez pas non plus de ne pas faire trop de bruit et d’être respectueux.

  5. L’entrée de la mosquée Sainte-Sophie est gratuite. Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don.

     

À savoir : Le musée d’histoire de Sainte-Sophie vient d’ouvrir ses portes ! 
Une expérience vraiment remarquable vous attend à seulement 200 mètres de Sainte-Sophie, dans un bel édifice en briques ! 

Comment se rendre à la mosquée Sainte-Sophie à Istanbul ?

Depuis Sultanahmet : Vous êtes déjà sur-place ! La mosquée Sainte-Sophie est située au centre de la place de Sultanahmet. Elle se trouve en face de la Mosquée bleue. Elle est facilement reconnaissable par son architecture byzantine et sa couleur rose clair.

Depuis Taksim : Prenez le funiculaire F1 jusqu’à Kabataş. À la station Kabataş, prenez le tramway T1 et descendez à 7 arrêts jusqu’à la station Sultanahmet. De là, la Sainte-Sophie est à seulement 3 minutes.

Faits historiques sur la Sainte-Sophie

La basilique Sainte-Sophie a traversé presque toute l’histoire de Constantinople et est devenue le symbole de l’âge d’or de Byzance et de la ville d’Istanbul.

La première construction de la basilique avec un toit en bois a été achevée en 360 et brûlée en 404 lors d’un soulèvement.

Sous Théodose II, une nouvelle construction a été inaugurée en 415 et a brûlé sous le règne de Justinien lors de la révolte de Nika en 532. Une troisième et dernière construction de Sainte-Sophie fut organisée immédiatement après et inaugurée le 26 décembre 537.

Jusqu’à la fin de l’Empire byzantin, Sainte-Sophie a été utilisée comme cathédrale orthodoxe grecque et a accueilli les cérémonies les plus importantes de la région.

Pendant l’occupation latine de 1204 à 1261, toutes les reliques sacrées ont été enlevées et l’église est devenue une cathédrale catholique romaine. Jusqu’à l’achèvement de la basilique Saint-Pierre à Rome, Sainte-Sophie était la plus grande église chrétienne du monde.

Après la conquête de Constantinople par les Ottomans en 1453, Sainte-Sophie a été convertie en mosquée par le sultan Mehmed le Conquérant. Les insignes chrétiens ont été partiellement remplacés par des insignes islamiques, les icônes ont été enlevées et les mosaïques ont été partiellement détruites ou recouvertes de plâtre.

Le premier grand service de prière a eu lieu le 3 juin 1453, lors de la prière du vendredi avec le sultan Mehmet de Fatih. Au cours de cette période, une niche de prière orientée vers la Mecque, quatre minarets, une citerne, une medrese et une cour ont été ajoutés.

En 1934, onze ans après la fondation de la République de Turquie, Sainte-Sophie a été transformée en musée. En 1985, la structure a été ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Suite à un décret de juillet 2020, il a été décidé de transformer le musée en mosquée active et de le renommer Grande Mosquée Sainte-Sophie.

Questions fréquentes sur la Sainte-Sophie

Où se trouve la Sainte-Sophie ? LaSainte-Sophie est située au cœur de Sultanahmet, la vieille ville d’Istanbul. Elle est située le long de la place Sultanahmet, en face de la Mosquée bleue.

Quand a été construite la Sainte-Sophie ? La première construction d’une basilique avec un toit en bois a été achevée en 360 et a brûlé en 404 lors d’un soulèvement. Un nouveau bâtiment a été inauguré sous Théodose II en 415, mais il a de nouveau brûlé lors du soulèvement de Nika en 532, sous le règne de Justinien. Une troisième et dernière construction de Sainte-Sophie a été ordonnée immédiatement après et inaugurée le 26 décembre 537.

Quelle est définition de la Sainte-Sophie ? Hagia Sophia est un mot grec qui signifie Sainte Sagesse.

L’entrée à la Sainte-Sophie est-elle gratuite ? Oui, l’entrée à la mosquée Sainte-Sophie est gratuite pour tous les visiteurs.

À quoi sert la Sainte-Sophie aujourd’hui ? Depuis juillet 2020, la mosquée Sainte-Sophie sert de lieu de culte musulman.

You may also like

2 comments

Counson Philippe August 24, 2023 - 4:31 pm

Lors de ma dernière en mai dernier, les galeries supérieures n’étaient plus accessibles, ce qui fut une énorme déception. Était-ce exceptionnel ou est-ce définitif ? Merci pour l’information, car j’y retourne en octobre, avec 22 étudiants de mon école belge.

Reply
pelin August 28, 2023 - 10:32 am

Malheureusement, c’est définitive (jusqu’à nouvel ordre…) Par contre, le musée de l’histoire de la Sainte Sophie vient tout juste d’ouvrir, et il vaut le coup d’oeil. Une petite compensation…? billetterie sur place..

Reply

Leave a Comment

DEPUIS 2011, CHAQUE ANNÉE...

… des millions de lecteurs tombent amoureux d’Istanbul à cause de ce blog ♥