Les 5 palais somptueux à visiter à Istanbul + 2 palais d’été

par pelin

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire voyager dans le temps. Après avoir passé des années à sillonner les majestueux palais d’Istanbul avec amis et famille, je vous propose enfin de faire une visite guidée avec moi des 5 palais qui vous devez absolument visiter si vous faites un séjour à Istanbul. Inutile de tous les visiter en un voyage, mais au bout de 3 à 4 voyages, vous devriez tous les avoir passé en revue.

Etes-vous prêts à voyager au temps des sultans et des princesses ? C’est parti !

Pour commencer, parlons du palais le plus connu au monde, j’ai nommé le palais de Çırağan. 

Le palais de Çırağan est réputé pour être le dernier exemple de la gloire de l’Empire ottoman. La construction du palais a débuté l’année où Abdulaziz est monté sur le trône, en 1861 et s’est achevée en 1872. Il existe 2 palais Feriye (secondaires) à côté du palais principal, qui se trouvent à Ortaköy et qui sont aujourd’hui utilisés comme Collège Maritime, Université Galatasaray et Lycée Kabataş.

Celui du côté de Beşiktaş est utilisé comme maison d’hôtes publique. En 1909, le Parlement a été transféré dans le palais de Çırağan. Deux mois plus tard, un incendie s’est déclaré et le palais a brûlé presque complètement. En 1987, un hôtel a été construit dans le jardin Hünkar. Les murs ont été remplis et utilisés comme salle de bal, salle de cérémonie et restaurant de l’hôtel.

Conçu par Sarkis Baylan, entre 2,5 et 4 millions d’or ont été dépensés pour la construction du palais Çırağan, qui fût d’ailleurs construit avec les matériaux les plus rares au monde. Rien que ça ! Pendant ses temps glorieux, le palais était magnifique avec ses pierres de porphyre marron et vert et ses plaques d’ivoire et nacrées. Les plafonds étaient remplis de peintures d’oiseaux et de fleurs de la décoratrice de théâtre Marlo d’Italie.

Aujourd’hui, de nombreuses activités sociales et événements sont organisés dans le palais Çırağan, qui a été transformé en hôtel avec les structures ajoutées. Géré par la direction de l’hôtel Kempinski, vous pouvez également y célébrer votre mariage ou y prendre un superbe petit-déjeuner de sultan servi tous les dimanches entre 12h00 et 16h00 (prix : 360 TL soit 45 €/pers., c’est pas donné, mais c’est une expérience unique). Pour réserver une chambre, c’est par ici (env. 250/300 €) !

Comment y accéder ? Vous pouvez utiliser les bus de la ville au départ de Sarıyer, Kabataş, Beşiktaş et Taksim pour atteindre le palais Çırağan, ou juste marcher depuis l’embarcadère de Besikats. Il est situé dans la rue nommée Çırağan dans le quartier Beşiktaş, dans la partie européenne d’Istanbul.

LE PALAIS DOLMABAHÇE, à Beşiktaş

Le palais Dolmabahçe, situé dans le plus bel endroit d’Istanbul, au bord du Bosphore, est un palais de l’Empire ottoman, aujourd’hui devenu un des musées les plus importants de la ville. Ce palais, dont la construction a commencé sous le règne du sultan Abdulmecit I, a été achevé en 1855 et est devenu l’un des lieux importants où les sultans ont séjourné. Le dernier invité du palais, où de nombreux représentants étrangers ont été accueillis pendant la période républicaine, était Mustafa Kemal Atatürk. On peut notamment visiter la chambre et le lit où la mort de Mustafa Kemal Atatürk a eu lieu.

Le palais, ouvert de 9h00 à 16h00 tous les jours de la semaine sauf le lundi, est situé sur la rue Dolmabahçe entre Beşiktaş et Kabataş.

Comment y accéder ? Pour vous y rendre, vous pouvez utiliser les bus qui partent de Taksim et qui vont à Beşiktaş puis marcher. 

LE PALAIS TOPKAPI, à Fatih

Le palais de Topkapı, qui offre la plus belle vue du côté anatolien, a été construit entre 1460 et 1478 par Fatih Sultan Mehmet. C’est un incontournable d’Istanbul ! Entre le XVe et le XIXe siècle, le palais de Dolmabahçe (le précédent) a été utilisé comme centre administratif de l’Empire ottoman jusqu’à la construction de celui-ci.

La population du palais, qui accueillait initialement près d’un millier de personnes, est passée à 5 000 dans le temps et à 10 000 pendant les festivals. Couvrant une superficie de 70 mille mètres carrés lors de sa construction, le palais de Topkapı s’élève sur une superficie de 80 mille mètres carrés avec les sections ajoutées aujourd’hui. Autant dire qu’il est immense !

Le palais, transformé en musée le 3 avril 1924, est également le premier musée de l’histoire de la République. Il se compose de six sections: Bab-ı Hümayun, Sofa-i Humayun, Alay Square, Enderun Courtyard, Divan Square et Harem.

Dans ces sections, vous pouvez trouver tout ce qui est caché dans les coulisses de l’histoire, de l’église d’Hagia Irene à la Monnaie impériale, de la pomme de la spatule à la barbe du Prophète, de la collection chinoise aux reliques sacrées.

Comment y accéder ? Pour vous rendre au palais de Topkapı, prenez le tramway et descendez à l’arrêt Sultanahmet. Vous pouvez également rejoindre le palais de Topkapı depuis Sultanahmet en marchant.

LE PALAIS YILDIZ, à Beşiktaş

Le palais Yıldız a été construit au nom de la mère de Selim, Mihrişah Sultan, et sa construction est terminée en 1807. Il prend de l’importance des années après sa construction. Malgré la possibilité que le palais de Dolmabahçe soit assiégé par la mer, Abdülhamit a déménagé au palais de Yıldız et y a gouverné l’empire pendant 33 ans. Le bâtiment, qui a également servi de bâtiment aux Académies de guerre pendant une période, a été ouvert au public après 1994.

Le palais de Yıldız est considéré comme l’un des rares endroits où les beautés naturelles et historiques se sont confondues, avec le meilleur reflet de la vie du palais dans la dernière période de l’Empire ottoman, l’air de la forêt et la vue unique sur le Bosphore.

Bien qu’il soit possible d’entrer gratuitement dans le palais de Yıldız, qui est utilisé comme musée aujourd’hui, pour l’instant, la visite est fermée en raison de travaux de rénovation. 

Comment y accéder ? Vous pouvez vous rendre au palais Yıldız, situé dans la pente Serencebey, relié au boulevard Barbaros depuis le quartier Beşiktaş d’Istanbul, et vous le rejoindre en bus ou à pied.

LE PALAIS BEYLERBEYI, à Üsküdar

Moins connu que les précédents, le palais de Beylerbeyi, qui a été commencé par le sultan Abdülaziz en 1861, a été utilisé comme palais d’été par les sultans dans les dernières périodes de l’empire ottoman. Il a également été un lieu d’accueil des fonctionnaires de gouvernements étrangers.

Le palais de Beylerbeyi est vraiment l’un des endroits à visiter à Istanbul, avec sa finition en marbre, ses objets, la vue sur le Bosphore… c’est vraiment un lieu superbe.

Vous pouvez visiter ce bel immeuble situé dans le quartier de Beylerbeyi, dans le quartier d’Üsküdar et si vous trouvez de la place, y prendre le petit déjeuner abordable.

Comment y accéder ? Vous pouvez utiliser tous les bus au départ d’Üsküdar en direction de Beykoz. Pour venir du côté européen, prenez le métrobus et descendez à l’arrêt Bosphorus Bridge, puis faite une courte marche jusqu’à arriver à Üsküdar en arrivant à l’arrêt où passent les bus pour Üsküdar. Ensuite, vous pouvez prendre n’importe quel bus pour Beykoz.

– Pour vous repérer dans la ville, n’hésitez pas à consulter l’article sur les applications mobiles à absolument avoir lors d’un voyage à Istanbul ici.

2 MAGNIFIQUES PAVILLIONS D'ÉTÉ

Pour finir, je souhaite vous présenter mes deux pavillons d’été préférés à Istanbul. Ils étaient utilisés comme résidence secondaire par les sultans. Ils sont très peu connus et visités par les touristes et c’est bien dommage. Si vous voulez sortir des sentiers battus, n’hésitez pas à visiter. D’ailleurs, saviez-vous qu’à cette époque, l’Istanbul côté asiatique étaient si peu développée que les stambouilotes étaient tous concentrés en Europe et les plus riches qui avaient une résidence secondaire allaient “en vacance” en Asie 🙂

LE PAVILLON DE KUCUKSU, à Beykoz

Le pavillon Küçüksu, datant des Byzantins, était utilisé comme jardin privé à l’époque ottomane. Cette région s’appelait “Cyprès d’Argent” à l’époque de Murat. Avec la permission du Grand Vizir Divitdar Mehmet Emin Pacha de Mahmut I, la construction du pavillon Küçüksu a pu débuté pour s’achever en 1751. La construction du bâtiment en bois a été conçu par l’ingénieur Yusuf Efendi. Dans ce bâtiment de 3 étages construit avec des pierres et des briques, l’architecture de style typique des maisons turques d’antan se reflète énormément.

Le bâtiment, qui a été utilisé comme maison d’hôtes par l’État à l’époque républicaine, a été transformé en musée-palais en 1996. Vous pouvez prendre le petit déjeuner pour un prix très abordable.

Comment s’y rendre ? Situé dans le quartier de Beykoz, vous pouvez prendre les bus de Kadıköy à Üsküdar et descendre à la station Küçüksu. Il y a une distance d’environ 200 mètres entre cet arrêt et le pavillon Küçüksu.

LE PALAIS HIDIV, à Beykoz

Le pavillon Hidiv, construit par l’Egyptien Hidivi (chef vizir) Abbas Hilmi Pasha à l’arrière de Çubuklu en 1907, est utilisé par lui et sa famille pendant un certain temps après que son pacha a été démis de ses fonctions en Égypte.

Le manoir, qui a été acheté par la municipalité métropolitaine d’Istanbul après le départ d’Abbas Hilmi Pasha d’Istanbul dans les années 1930, est resté inactif jusqu’en 1982. Des travaux de restauration commencés en 1982 se sont achevés en 1984 et il a été rouvert en tant que café et restaurant au service de la société Beltur.

Comment s’y rendre ? Ceux qui veulent se rendre au pavillon Hidiv, situé à l’arrière de Çubuklu, dans le quartier de Beykoz à Istanbul, peuvent descendre à la gare de Kanlıca en prenant les bus IETT allant d’Üsküdar en direction de Beykoz et rejoindre le pavillon Hidiv à partir de là.

N’hésitez pas à partager votre palais préféré en commentaire de cet article et à suivre le blog sur Instagram pour plus de photos et de bons plans sur Istanbul !

À lire également :

– Les meilleurs hôtels 2020 d’Istanbul

– Les restaurants du quartier historique d’Istanbul

– Shopping : Les adresses cachées

Vous aimerez également

1 commentaires

Radid May 15, 2020 - 6:50 am

Güzel!! Vraiment …Istanbul dans sa magnificence ! Qd j y retournerai je visiterai ceux qu’ il manque à ma liste merci Pelin!!🙏🏽💪🏽♥️

Réponse

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire la suite