8 églises importantes à visiter à Istanbul + Horaires

par pelin

Visiter les églises d’Istanbul aide à comprendre la richesse mais également la complexité culturelle d’Istanbul.

Istanbul n’est pas seulement une ville de mosquée. C’est une ville qui a accueilli toutes les religions monothéistes à travers les siècles et possède de nombreuses très belles églises encore en activité.

Dans cet article, vous trouverez les égalises les plus importantes à visiter à Istanbul. Ces églises sont très célèbres et accessibles au public à certains horaires.

N’hésitez pas à consulter la carte en fin d’article pour les situer dans la ville.

Note concernant la Sainte-Sophie

Construite à l’origine en tant qu’église orthodoxe chrétienne et servant à cet effet pendant des siècles, la Sainte-Sophie a été transformée en mosquée par les Ottomans lors de leur conquête de Constantinople en 1453. En 1934, elle a été déclaré musée par le dirigeant turc Mustafa Kemal Atatürk.

En juillet 2020, le musée est redevenu une mosquée. Des tapis ont été installés au sol et les reliques ont été couvertes par convention religieuse. Avec sa conversion en un lieu de culte musulman, l’entrée de la Sainte Sophie est désormais gratuite. Evitez les visites le vendredi entre midi et 14h.

Note concernant Saint-Sauveur à Chora

La Mosquée Kariye, ou du Saint-Sauveur à Chora, est une ancienne église grecque orthodoxe médiévale située dans le quartier d’Edirnekapı. Le quartier est situé dans la partie ouest de la municipalité du district de Fatih.

Tout comme la Sainte Sophie, l’église Saint-Sauveur-in-Chora (Kariye en turc) a également été reconvertie en mosquée en janvier 2021 et est désormais un lieu de culte musulman.

Elle n’est actuellement pas ouverte à la visite pour cause de travaux et ce pour une durée indéterminée.

1. Cathédrale Saint-Georges à Fener (Corne d'Or)

Le Patriarcat grec de Fener et l’église patriarcale de St George sont situés dans le quartier de Fener sur les rives de la Corne d’Or et partagent la même cour. Le Patriarcat est toujours la mère-église du christianisme orthodoxe grec dans le monde entier. Depuis 1600, l’église a été reconstruite plusieurs fois, souvent pour cause d‘incendie et il reste peu de choses de sa structure d’origine.

Si la façade extérieure reste sobre, l’intérieur opulent impressionne avec le marbre et les ornements finement sculptés. L’église possède une riche collection d’objets historiques attirant chaque année des milliers de pèlerins à Istanbul.

  • L’église est active et ouverte à la visite quotidienne de 8h30 à 16h.
  • Pour y aller, prenez le bateau jusqu’à Fener depuis Karaköy puis marchez.

2. Église grecque-orthodoxe Sainte-Trinité à Taksim

L’église de la Sainte-Trinité située près de la place Taksim, attire l’attention par ses décorations et son architecture édifiée en 1880 par Vasilaki Ionnidi. L’église a la particularité d’être la plus grande église orthodoxe grecque d’Istanbul et offre une vue intéressante de l’influence néo-classique, peu caractéristique des églises orthodoxes byzantines.

Construite dans un grand jardin et surplombant légèrement la rue, elle possède trois accès. La coupole est ornée de Jésus Pantocrator et des douze apôtres intercalés de 12 fenêtres.

  • L’église est utilisée quotidiennement par une petite communauté. Habituellement, seul le narthex est ouvert à la visite, où les visiteurs peuvent allumer une bougie et voir certaines des icônes.
  • Pour vous y rendre, allez sur la place Taksim, et vous l’apercevez sur la gauche en regardant en direction de l’avenue Istiklal.

3. Église Sainte-Irène (proche de Sainte Sophie)

Datant du IVe siècle, Sainte-Irène, ancienne église dédiée à la « Sainte Paix ». Faite de pierres et de briques, Sainte-Irène est la première église de l’Empire byzantin à Istanbul. C’est aussi la plus grande après Sainte-Sophie.

La structure supérieure de Sainte Irene a été entièrement rénovée pendant les restaurations de la période byzantine pour avoir son aspect actuel comme une église à coupole avec plan basilical. L’acoustique de haute qualité fait de Sainte-Irène un endroit idéal pour les représentations musicales.

  • Pour vous y rendre, rien de plus simple : elle se trouve à l’intérieur de la 1ʳᵉ cour du palais de Topkapi.
  • Visite tous les jours sauf le mardi entre 9:00 et 16:30

4. Église Saint-Antoine-de-Padoue à Beyoglu

Située sur la rue Istiklal à Beyoğlu, l’église Saint-Antoine est la plus grande et plus visitée des églises catholiques d’Istanbul, construite à l’époque ottomane en 1725. La hauteur de l’architecture gothique, dont l’état actuel date de 1906, est de 23 mètres. On y tient des messes en turc tous les mardis.

Une fois à l’intérieur de l’église vous verrez différentes œuvres d’art, dont une statue en bois de saint Antoine et deux belles mosaïques, dont l’une montre le baptême.

  • Vous pouvez visiter l’église, gérée par des moines italiens, le dimanche entre 10h00 et 19h00, le lundi et le samedi entre 8h00 et 19h00 et enfin le mardi à 11h30. 
  • Pour vous y rendre, descendez l’avenue Istiklal jusqu’à l’apercevoir sur votre gauche.

5. Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul à Galata

L’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul se situe à 150 mètres de la tour Galata. L’importante église catholique romaine d’Istanbul se caractérise par l’icône de Hodegetria de cuivre, un des emblèmes protecteurs de Constantinople.

L’église actuelle a été construite entre 1841 et 1843 par les architectes suisses et italiens Gaspare et Giuseppe Fossati. Elle se présente sous la forme d’une basilique. La coupole est peinte en bleu et parsemée d’étoiles dorées. Le mur arrière est intégré dans les vieux murs génois. Dû à son excellente acoustique, on y donne parfois des concerts.

  • L’église reçoit des visiteurs uniquement les jeudi, samedi et dimanche entre 15h30 et 17h30.
  • Pour s’y rendre, il suffit de rejoindre la tour de Galata et d’y accéder à pied.

6. Église bulgare Saint-Étienne à Balat

L’Église bulgare Saint-Étienne d’Istanbul a une histoire merveilleuse et fascinante. Afin de s’enraciner et de créer un environnement familial, elle a été construite par une communauté de résidents orthodoxes bulgares au 19ᵉ siècle.

Entièrement en fonte, elle se situe sur les bords de la Corne d’Or dans le quartier de Balat. Les composants métalliques préparés à Vienne ont été amenés par navire pour être montés ici. Le cadre principal est en acier recouvert de plaques métalliques. La basilique cruciforme a trois dômes et accueille 300 personnes.

  • En dehors des jours fériés, elle se visite tous les jours de la semaine entre 09h00 et 17h00.
  • La ligne de bus 55T de Taksim dessert l’église. Il y a également des bus depuis Eminönü. Sinon, allez à Balat en bateau puis marchez !

7. Église arménienne Surp Krikor Lusavoric (Kuzguncuk)

Surp Krikor Lusavoriç Kilisesi est une église apostolique arménienne située dans le quartier Kuzguncuk de Üsküdar à Istanbul sur la rive asiatique. Datant de 1861, c’est l’une des rares églises arméniennes avec un design artistique et architectural avancé, car la plupart des églises arméniennes d’Istanbul manquent de caractère en raison des règles strictes de construction établies par l’État sous l’Empire ottoman. 

Le bâtiment de l’église de plan rectangulaire avec des murs de pierre concassée et de doubles rangées de briques a trois sections et un narthex. Un fronton triangulaire orne le toit.

  • Son emplacement central à Kuzguncuk, facile d’accès depuis l’embarcadère ç pied.
  • L’église n’est ouverte que le mercredi de 9h30 à 11h00.

8. L’église orthodoxe grecque Ayia Efimia (Kadikoy)

L’église orthodoxe grecque Ayia Efimia date de 1694 et se situe en plein coeur de Kadıköy. Elle est dédiée à Sainte Euphemia, la fille d’une riche famille de Kadikoy, martyrisée pour n’avoir pas adoré les divinités païennes de l’époque et s’être convertie au christianisme.

Remise en service en 1993, c’est l’un des plus anciens lieux de culte d’Istanbul. Il se distingue par sa haute coupole. Dans le tout petit iconostase décoré de bois et de relief à l’intérieur du bâtiment, on peut admirer des icônes plaquées argent. Le clocher, en pierre sur le côté droit, est particulièrement visité par les Orthodoxes.

  • L’église se visite uniquement le dimanche de 8h30 à 13h00. Si la porte est ouverte n’hésitez pas à y entrer.
  • Pour y accéder, rendez-vous dans le marché de Kadiköy.

Carte & Localisation

Quelle église avez-vous déjà visité à Istanbul ? Quelle est celle qui vous intrigue ?

N’hésitez pas à consulter les autres articles sur les monuments culturellement riches d’Istanbul.

À lire également :

 

Suivez mon compte Instagram pour plus d’Istanbul au quotidien : @BLOGISTANBUL

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

1ère VISITE

GUIDES

RÉSERVEZ EN LIGNE

DEPUIS 2011, CHAQUE ANNÉE...

… des millions de lecteurs tombent amoureux d’Istanbul à cause de ce blog ♥

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire la suite