Les turcs parlent-ils anglais en Turquie ?

par pelin

Vous le savez, sur ce blog, il existe toute une catégorie d’articles dédiés au language turc. En effet, j’y partage du vocabulaire turc, des expressions à connaître en turc et des conseils pour mieux comprendre les turcs et leur façon de s’exprimer. C’est un grand plaisir de vous expliquer comment fonctionne le language national de la Turquie que je parle depuis toujours.

Depuis quelques années, je reçois régulièrement des questions de lecteurs qui vont bientôt se rendre en Turquie et qui ne parlent pas un mot de turc. La question la plus fréquente est la suivante : Les turcs parlent-ils anglais ?

En posant cette question, il est directement supposé que les turcs ne parlent pas le français. Et effectivement, c’est vrai ! Bien qu’il existe plus de 5000 mots issus de la langue française dans le vocabulaire turc, les turcs ne parlent pas vraiment le français. Mais alors…

Les turcs parlent-ils anglais en Turquie?

Lorsqu’on dit “les turcs”, on généralise énormément la population et il serait incorrecte de donner une réponse aussi vaste. Nous allons séparer la population turque en différentes catégories et voir qui parle et ne parle pas anglais.

La réponse courte : Dans les grandes villes, les turcs ne parlent que très peu anglais. Ceux qui le parlent, comme les jeunes de moins de 30 ans par exemple, sont très timides. En revanche, les institutions destinées aux étrangers ainsi que le personnel des lieux touristiques parlent tous un anglais correct. Dans les stations balnéaires, les turcs parlent relativement bien anglais. Dans le reste du pays, les turcs parlent très peu voire pas du tout anglais. En entreprise, tout dépend si votre entreprise est tournée vers l’international ou non !

1 - Dans les grandes villes comme Istanbul, Izmir, Ankara :

  • Les – de 18 ans: Aujourd’hui, les jeunes turcs comprennent beaucoup plus l’anglais que leurs ainés grâce au développement des jeux vidéos et l’accessibilité des séries et films étrangers. Ils sont cependant timides et complexent à l’idée de faire des erreurs. Il faut leur forcer un peu la main.
  • Les 18-40 ans : Les turcs adultes comprennent et parlent moyennement l’anglais. Il faut vraiment tomber sur une personne qui pratique déjà l’anglais dans le cadre de son travail ou entre amis pour espérer avoir une conversation décente avec elle.
  • Les + de 40 ans : Très peu parlent ou même comprennent l’anglais.
  • Les commerçants : Ceux qui sont dans des établissements proches des lieux touristiques parleront tous anglais. Ceux des marchés locaux ou dans des lieux sans touriste ne parlent absolument pas anglais dans la plupart des cas.
  • Les institutions : On pourrait croire que les employés d’institutions ou d’établissements financiers parlent l’anglais, mais encore une fois, c’est très rare. Il est possible que votre interlocuteur parle anglais si son poste requière de parler avec des personnes étrangères (comme la Police des Etrangers d’Istanbul par exemple, ou l’office de tourisme).

2 - Dans les stations balnéaires comme Antalya, Bodrum, Cesme :

Dans les stations balnéaires turques, le niveau d’anglais est bon dans les grands établissements mais plutôt passable dans les petits établissements, notamment les structures familiales.

À savoir, les turcs de ces régions sont beaucoup plus proches des populations étrangères au quotidien. Ils sont donc beaucoup moins timides et plus avenants. Ils n’hésiteront pas à vous parler même si leur anglais est passable.

En somme, il est très facile de communiquer avec les turcs dans les stations balnéaires.

3 - Dans le reste de la Turquie :

Au vu du niveau d’anglais dans les grandes villes, vous vous doutez bien que le reste du pays a un niveau en langue très passable voir inexistant.

À part dans les hôtels, les musées et les restaurants parfois, il est bon de se munir d’une application de traduction ou d’un bon vieux dictionnaire pour communiquer avec la population.

4 - En entreprise :

Tout dépendra de l’entreprise dans laquelle vous allez vous retrouver.

Si votre entreprise est tournée vers l’international, il est fort possible que vos collègues parlent anglais. Cela ne veut pas dire qu’ils seront très à l’aise à l’idée de parler anglais constamment.

Si vous êtes dans une entreprise locale, il y a de fortes chances pour que vos collègues ne parlent que le turc. Dans ce cas-là, il faudra s’adapter, et apprendre le turc rapidement !

À NOTER : Bien que les turcs soient globalement mauvais en anglais, ils sont très accueillants, très hospitaliers et n’hésiterons pas à vous aider si vous avez un problème, même s’ils ne parlent pas votre langue. N’ayez donc aucune crainte, les turcs ne vous laisseront pas tout seul quoi qu’il arrive !

Voilà, vous savez tout sur le niveau d’anglais des turcs en Turquie !

Partez-vous prochainement en Turquie ? Avez-vous des réticences quand à la communication avec les turcs ? Partagez-nous cela en commentaire !

Vous aimerez également

2 commentaires

Popo June 4, 2021 - 4:54 pm

salut

je vais venir à l’Ankara pour la semaine prochaine
On parle anglais là-bas ?
J’ai lu le blog d’une femme qui a visité le pays il y a 9 ans, et on parlait pas du tout anglais

Réponse
pelin June 6, 2021 - 9:10 am

Ca dépend le milieu que vous fréquentez mais c’est clair qu’on y parle plus (+) l’anglais qu’il y a 9 ans 🙂

Réponse

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire la suite