Les 8 villes et régions les plus touristiques de Turquie

par pelin

La Turquie regorge de sites et stations balnéaires touristiques, visités par des millions de personnes chaque année.

Aujourd’hui, découvrons les 8 villes et régions les plus visitées par les touristes et les locaux en Turquie. Quels sont ces endroits qui valent le plus le coup d’être visités ? Quelles villes ou régions sont très touristiques en Turquie ? Voici la réponse en une liste de 8 endroits importants en Turquie.

Sommaire

1. Antalya : Stations Balnéaires les plus prisées de Turquie

Pour commencer, sachez que la ville la plus touristique de Turquie est Antalya. Antalya accueil chaque année plus de 9 millions de personnes, notamment beaucoup de touristes européens et russes.

Antalya est également une région en Turquie. Elle comprend de nombreuses stations balnéaires très proches les unes des autres comme Belek, Kemer, Side, Alanya etc. La région d’Antalya regorge d’hotels type “beach resort” impressionnants et propose un tourisme de masse qui accueille notamment les familles, les groupes d’amis et couples.

Le centre ville d’Antalya est recommandé pour faire du shopping et profiter des restaurants et de la vie nocturne. Les stations balnéaires quant à elles, sont faites pour rester à l’hôtel et profiter de ses avantages. 

2. Istanbul : Centre culturel et Touristique de Turquie

Istanbul n’est pas la capitale administrative de la Turquie, mais elle est la capitale touristique et culturelle pour sure. Les monuments qu’elle abrite son le témoin de son histoire qui remonte à des siècles ainsi que des différentes civilisations qui ont logés à Istanbul.

Istanbul propose des monuments, des palais, des croisières sur le Bosphore, de la culture, beaucoup de bons restaurants et du shopping pour toutes les bourses. C’est vraiment le lieux à ne pas manquer en Turquie. 

3. La région de Mugla : Bodrum, Marmaris, Datça et Fethiye

La région de Mugla, au sud-ouest sur la côte turque, est la plus bleue et idyllique de la Turquie. on y trouve les stations balnéaires très prisées de Bodrum, Fethiye, Marmaris, Datça ou encore Dalyan. Ces villes sont très appréciées par les touristiques comme les locaux car elles regorgent de plages au sable fin et à l’eau propre et agréable pour se baigner. 

Les européens appréciés particulièrement cette région, les anglais, français, allemands… Mugla est vraiment une région à sillonner lors d’un road trip pour découvrir des merveilles à chaque arrêt.

4. La Péninsule d'Izmir : Cesme et Alacati

Izmir est la 3ème plus grande ville de Turquie. Située tout à l’ouest, sur la côte méditerranéenne du pays, elle représente également un mode de vie plus européen, plus détendu et agréable. Il n’y a pas de plages pour se baigner dans le centre même d’Izmir mais plutôt dans les villes aux alentours (plage la plus proche à 20 min en voiture ou bus). Izmir est une ville active, sécurisée et très jeune, avec une marina, de nombreux centres commerciaux, rues commerçantes et très bons restaurants.

Izmir est également une région bordée par les plages et stations balnéaires très prisées par les locaux aisés. En effet, la péninsule d’Izmir propose des villes comme Cesme et Alacati pour se détendre au bord de l’eau, profiter de très beaux hôtels et d’une vie nocturne très animée.

5. La région d'Aydin : Kusadasi et Bodrum

Au dessus de Mugla, retrouvez la région d’Aydin. Sa ville centrale du même nom n’a que très peu d’intérêt, cependant, les stations balnéaires qui y sont rattachées sont parmi les plus appréciées de la côte turque. Tellement que les locaux tout comme les étrangers appréciés y passer leur été voire s’y installer.

Les principales stations balnéaires touristiques d’Aydin sont Kusadasi, l’île aux oiseaux, particulièrement aimée par les familles françaises, et Didim. Ce second choix est un choix de vacance plutôt “pas cher” mais la ville se développe rapidement.

6. Ankara : La Capitale de la Turquie

La capitale administrative de la Turquie est Ankara. Il s’agit d’une ville très organisée et plate, contrairement à Istanbul et ses 7 collines. Ankara n’est pas une ville très intéressantes pour les vacanciers d’été qui souhaitent se baigner, mais elle est représente tout de même l’administration turque et possède de belles mosquées, un fort et Anitkabir, des lieux visiter à Ankara. Par ailleurs, la ville est très active la nuit et possède de très bon restaurants, des salles de concert et une vie sociale animée.

Enfin, la ville est à mi-parcours entre Istanbul et la Cappadoce.

7. La Cappadoce : Montgolfières, Villes Souterraines et Randonnée

Avec ses montgolfières magiques, la Cappadoce est le lieu touristique le plus mystique de la Turquie. Cette région historique est située en plein centre du pays et accessible par avion ou bus.

On y verra des paysages uniques, une nature presque intouchée et on y fera des randonnées, des balades à cheval, des excursions dans des villes souterraines habitées par des civilisation si lointaines qu’on a des difficultés à les situer dans le temps et tout plein d’autres activités en extérieur.

Bien entendu, l’activité la plus célèbre de la Cappadoce reste tout de même la Montgolfière…La Cappadoce est un lieu immanquable en Turquie, et les touristes l’ont bien compris.

8. Mersin et ses environs

Mersin est une ville et station balnéaire de la cote sud de la Turquie. Elle est très appréciée par les locaux mais devient de plus en plus connue et visitée par les touristiques avides de nouvelles découvertes en Turquie.

Mersin est une ville turque animée, qui propose de belles plages et des hôtels de haut standing sur sa côte. La météo y étant clémente 10 mois dans l’année, on peut y faire des vacances à chaque saison. L’avantage de Mersin est que les prix y sont beaucoup plus abordables que dans les autres stations balnéaires turques.

Vous savez désormais quelles sont les villes et régions les plus touristiques de la Turquie. Laquelle vous tente le plus ? Quelles sont celles que vous avez déjà fait ?

Lisez plus ici :

Vous aimerez également

1 commentaires

Véro April 2, 2022 - 6:34 am

À titre culturel, Antalya mérite aussi une visite rien que pour découvrir les objets trouvés dans l’épave de l’Uluburun. Elle date de plus de 10 siècles avant notre ère et permet de comprendre à quel point le commerce était varié et étendu à cette époque.

Réponse

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire la suite