You may also like

6 comments

Anonyme October 3, 2018 - 10:51 am

���� sans gluten et sans produits laitiers j'ai l impression que c'est un sacré défi en Turquie !!! J'ai hâte que tu nous en racontes plus ! Ici on France il y a énormément d alternatives qui deviennent relativement abordables ces derniers temps, mais je n'ai rien vu de tel en Turquie, ou du moins très cher!

Reply
Anonyme October 3, 2018 - 11:50 am

Bonjour, je suis végétarienne et je sais qu'à İstanbul on peut survivre avec des plats "yalancı" c'est à dire sans viande ni poulet ni poisson et aussi des soupes et autres plats type pide ou börek. Les salades sont très variées et végétariennes pour la plupart. La liste des plats végétariens est assez longue si on prend le temps de creuser un peu. Par exemple les yalancı yaprak sarması, les yalancı köfte, les yalancı börek avec fromages, persil oignon et/ou épinards. Il y'a aussi les pilav de riz ou de bulgur qui peuvent être accompagnés de poischiche ou de légumes. Il y a aussi les ragouts de lentilles et la fameuse fasuliye ( haricots blancs en sauce). Aussi il y a la longue liste des soupes, mercimek, ezogelin, yayla et autres totalement végétariennes. Il y a les pide fromage ou bien fromage oeuf pour ceux qui consomment les oeufs. On peut aussi trouver des dolma végétariennes en sauce. Il y a également les mantı et les makarna végétariennes. Bref on peut survivre à l'aise et sans trop se priver voir même se régaler en étant végétarien à İstanbul. Pour les veganes c'est bien plus compliqué hélas, car le beurre les oeufs et les produits laitiers sont quasi omniprésents dans les plats turcs. Il faut peut être à ce moment là chercher des restaurants vegan mais ils ne doivent pas être nombreux à mon avis.

Reply
http://lenviedebouger.canalblog.com/ October 10, 2018 - 12:01 pm

Bonjour Pelin,
Je n'ai jamais été fan de viande rouge depuis mon enfance. J'en mangeais sous la torture uniquement. Mais quand je pars en Turquie (pays que j'ai découvert il y a 8 ans), en gros une fois par an, je deviens une vraie carnivore. Je me dis toujours que je mange en une semaine ou deux ma ration annuelle habituelle en viande. Il y a deux ans, j'ai emmené ma mère qui a eu du mal avec les plats turcs un peu trop gras pour son estomac fragile. L'année dernière, j'ai emmené ma meilleure amie qui a eu du mal avec des plats quotidiens à base d'agneau. On a eu parfois du mal à trouver des restaurants qui servaient de grandes salades. Cette année, je prévois de passer un mois sur Istanbul. Ma mère m'y accompagnera au cours des trois première semaines et ma meilleure amie me rejoindra plus tard. Donc, ton article m'intéressera énormément. Pour elles qui ont du mal avec les plats turcs et pour moi aussi qui aurai besoin de temps en temps de faire un repas composé uniquement de légumes.
Merci de tous les tuyaux que je récupère sur ton site.
Maha.

Reply
Lotus Transport November 10, 2018 - 2:48 pm

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

Reply
HH ! December 15, 2018 - 7:33 pm

Bonjour Pelin (j'adore ce nom:-),
Je viens de découvrir ton blog et j'aime beaucoup te lire. Je vais te lire régulièrement. J'aimerais à l'avenir passer un mois ou plus en Turquie, seule, avec mon chat… J'habite en Allemagne.
Pour ton sujet, l'abandon de la viande. Je suis passée par là, long processus de plusieurs années. Il y a des caps à passer. Et puis survient ce jour où il est impossible de retourner en arrière. Même si l'envie revenait face à une odeur par ex: on ne peut plus le mettre dans la bouche. C'est juste impossible. Ce serait comme bouffer de la mort. Moi quand je vois un poisson sur l'étalage d'un poissonnier, j'ai envie de pleurer. Je t'ai tout dit.
Le secret? Il n'y en a pas. Seule l'amour sincère des animaux dans notre coeur fait que l'on renonce, tout doucement. ça se fait tout seul.
Merci pour ton blog.

Reply
Marine November 26, 2019 - 6:13 pm

Bonjour Pelin !
Tout d'abord merci pour ce blog, une très belle découverte pour moi qui m'apprête à m'installer sur Istanbul avec mon copain (qui est à moitié turc) 🙂
Perso ça m'intéresserait énormément si tu décides de faire un article sur comment "bien vivre son végétarisme/véganisme" à Istanbul, je mange encore de la viande mais depuis plusieurs année maintenant j'essaye de la limiter, j'ai même tenu 6 mois sans en consommer… puis j'ai re-craqué. Pour le moment je n'arrive pas à arrêter complètement. Mais plus le temps passe et plus je culpabilise quand je pense à l'animal qui est dans mon assiette.. C'est pourquoi je compte me tourner de plus en plus sur des plats végétariens lorsque je serai sur Istanbul (ce qui sera je pense plus facile qu'ici au final car les odeurs de viande de moutons sont particulièrement fortent là-bas et me dégoûte carrément..) et espère faire de belle trouvailles de recettes bien gourmandes ! Tout ça pour dire que si tu décides d'en faire un article en apportant tes connaissances à ce sujet je serai la 1ère à le lire et surement pas la seule intéressée !
J'ai vu également que tu allais donner des cours de respiration sur Istanbul, le 30 novembre si je me trompe pas, je ne pourrai pas y assister car je viendrai en Turquie que début décembre mais sache que j'espère que tu en fera d'autre car je suis très intéressée ! Bref ce que tu fais est top et j'aime beaucoup tes philosophie de vie 🙂 Hoşça kal !
Marine

Reply

Leave a Comment

DEPUIS 2011, CHAQUE ANNÉE...

… des millions de lecteurs tombent amoureux d’Istanbul à cause de ce blog ♥