10 mots ou expressions turques du quotidien à connaître 3

by pelin

26 – Sağol / Teşekkürler / Teşekkür ederim / Mersi

Dans les deux premiers volets, j’ai complètement oublié de vous donner la base d’une langue, le remerciement. Il me parait tellement évident que je n’y ai pas pensé. Je vous propose quatre manières de remercier et vous explique les différences de sens:
Sağol, c’est le merci sympa, le merci à un ami. Le merci que l’on complète d’un canım.
Teşekkürler, c’est le merci un peu plus soutenu mais pas vraiment. On l’utilise entre amis ou entre inconnus pour dire merci sans faire de manière. Le merci rapide mais de rigueur quoi. On se comprend?
Teşekkür ederim est le merci formel, poli, respectueux et que l’on peut dire à absolument tout le monde. Ami, famille, patron, inconnu. Il passe partout.
Mersi, c’est mon merci, celui de la posh d’Izmir. Il est peu utilisé et transmet un merci un peu plus soutenu que les autres. Un merci de star quoi. Je passe souvent pour une fille hautaine (ou l’étrangère) mais que voulez-vous, j’y tiens 🙂

27 – Hayırlısı olsun {Hayirlisi olsoune}

Voilà une expression que j’ai de plus en plus de mal à entendre car elle m’exaspère. C’est comme le mot “perpendiculaire”, il y a des mots comme ça, ils énervent. Non?
Et bien Hayırlısı, ou hayırlısı olsun, qui part d’une très bonne intention, veut dire: “espérons le meilleur”. Elle s’utilise lorsque quelqu’un attend quelque chose d’important et qu’il vous le dit, vous pouvez lui souhaiter le meilleur en utilisant cette phrase. Les exemples vont vous aider à comprendre:

“- Alors, tu as passé l’examen?
– Oui, maintenant, j’attends les résultats, inşallah ils seront bons.
Hayırlısı olsun, je suis sûr que tu auras ce que tu mérites

ou

” – Ça va maman?
– Oui ma chérie, mais ton frère m’inquiète
– Ah bon? Mais qu’est ce qu’il a?
– Bah il est toujours pas marié et j’ai l’impression qu’il ne se cherche pas de copine.
– Ohhhh maman, hayırlısı olsun, arrête de prendre la tête pour rien
Hayırlısı olsun ma fille tu as raison…mais il a 33 ans quand même!

*exemple tiré d’une histoire vraie, celle de ma mère qui attend que mon frère se marie, au plus vite lütfen, teşekkürler*

28 – Hayırlı olsun {Hayirli olsoune}

Cette expression turque n’existe absolument pas en français. Dites-moi en commentaire si je me trompe, mais on ne félicite pas quelqu’un pour l’achat de son nouvel iPhone ou de son nouveau tapis de bain en France non? Et bien en Turquie, si!
Quelque chose de hayırlı est quelque chose d’utile, de bénéfique, de prometteur. Du coup, hayırlı olsun signifie “que ce te soit bénéfique“. Vous l’aurez compris, on utilise donc cette expression quand quelqu’un nous annonce avoir acheté quelque chose de nouveau (censé lui faire plaisir), comme une maison, un téléphone, une table, une veste etc. On peut aussi le dire quand la personne vient d’obtenir une augmentation, un nouveau travail, une nouvelle femme, ou tout autre chose “matérielle et bénéfique”.

29 – Hayırdır {hayirdire}

Traduisez ce mot de plusieurs manières selon sa ponctuation:
Hayırdır! sur un ton énervé voudrait dire: Non mais oh! alors que Hayırdır insallah! sur un ton inquiète voudrait dire “j’espère que tout va bien!”
Par exemple lorsque votre porte sonne à une heure improbable de la nuit, vous pouvez dire: “Hayırdır insallah, j’espère qu’il n’y a rien de grave” car si la porte sonne à une heure tardive, on peut supposer qu’il s’est produit quelque chose de grave et qu’on vient nous prévenir (car personne ne dérange les gens à une heure pareille à moins que ce soit grave… vous voyez la subtilité du truc?)
Hayırdır? sur un ton intégorateur mais joviale voudra tout simplement dire: “alors, quoi de nouveau?” ou alors, “que se passe-t-il?”.
Enfin, le “ohhhhh hayırdır” sera utilisé si quelqu’un vous rend visite ou vous appelle et que cela fait longtemps que vous ne l’avez pas vu. L’expression signifira: “ben ça alors, que me vaut se plaisir de te voir/parler de nouveau.” Entre autre.

30 – Ayıp {ayip}

Ayıp est une expression très régulièrement utilisée pour dire d’un acte qu’il est honteux.
“Ne rie pas fort dans la rue, c’est çok ayıp ma fille” me dit souvent ma maman turque (d’autres expressions de ma maman ici).
L’acte sera perçu comme ayıp s’il ne correspond pas aux bonnes manières utilisées en communauté en Turquie. Il est donc très difficile de définir ce qui est çok ayıp, ce que est ayıp
et ce qui n’est pas ayıp car il en dépend concrètement de l’appréciation et des habitudes de chacun.
Par exemple, ma collègue trouve que manger une pizza avec ses mains est ayıp, alors que moi non. Mon voisin trouve que faire une bruit jusqu’à 3h du matin un mardi est normal alors que moi, je trouve cela çok ayıp. Etc…
Voilà pour les 10 nouvelles expressions turques. Avez-vous des propositions d’expressions à traduire en français? J’aime les challenges, donnez-moi vos mots les plus difficiles!
Pour lire les 2 premiers volets, cliquez ici  Part 1 / Part 2

Sinon, on peut se retrouver sur les réseaux sociaux! Je vous attends sur Instagram pour plus de photos d’Istanbul 😉

You may also like

2 comments

Berthold Hanisch April 25, 2018 - 7:13 am

Undeniably imagine that that you stated. Your favorite justification seemed to be on the net the simplest factor to keep in mind of. I say to you, I definitely get annoyed at the same time as other folks think about worries that they just do not realize about. You controlled to hit the nail upon the top and also outlined out the whole thing with no need side-effects , folks could take a signal. Will probably be again to get more. Thank you yahoo mail login

Reply

Leave a Comment

DEPUIS 2011, CHAQUE ANNÉE...

… des millions de lecteurs tombent amoureux d’Istanbul à cause de ce blog ♥