Chypre, une île partagée entre deux...

Chypre, c'est un peu un gros dilemme

C'est un des rares pays au monde partagé en deux, dont la partie Nord appartient aux Turcs, et la partie Sud, aux Grecs. J'ai eu la chance de visiter ce pays des 2 côtés, et de voir les différences entre le côté qui appartient à l'UE, et le côté qui n'y appartient pas... Et ce que je peux vous dire d'emblée, c'est que bien que l'un soit plus développé -belles autoroutes, bel aéroport, beaux bâtiments -, l'autre est beaucoup plus joli niveau paysage, les habitants des deux parties en conviennent.

L'ancienne colonie anglaise acquière son indépendance en 1960 - le volant est à droite là bas aussi! Cependant, une dictature grecque prend le pouvoir puis la guerre opposant la Turquie à la Grèce sépare le pays en deux. Aujourd'hui, les ressortissants de l'UE peuvent se balader librement sur l'île, munit de leur ID, tandis que les turcs doivent obtenir un passeport ET un visa pour pouvoir aller de l'autre côté de la frontière. Et c'est pas des blagues hein, lorsque j'ai franchit la frontière - de la Turquie vers la Grèce - j'ai senti que le contrôle était plus corsé que dans l'autre direction.




Mon coup de coeur fût la ville de Girne - Kyrenia - située au nord de l'île, à l'abris des vents du sud. C'est une ville assez petite et traditionnelle où les habitations sont vraiment très jolies et parfumées des odeurs mélangées de deux cultures. Depuis la fenêtre d'une voiture, un automobiliste nous fait écouter de la musique grecque très joyeuse, tandis qu'un vieux couple de retraité anglais rentre dans sa maison de pierre. Au snack d'à côté, une mama turque nous prépare de magnifiques toasts au fromage/cornichons/saucisses/tomates/oignons/salade/ketchup/mayo tandis que l'on se dore la pilule au soleil. Le climat est bon 9 mois sur 12. Et quand je dis bon, c'est qu'on peut se baigner dans la mer. Donc de Mars à Novembre, pas de problème de bikini.

Le pays est très connu pour ses casinos. Quand on se balade dans les "grandes" villes - c'est marrant de dire ça, parce que dans une île, une grande ville, c'est aussi grand que le 10ème arrondissement de Paris - on voit tout plein de voiture de luxe et de riches personnes venues dépenser de l'argent.
Les turcs ou grecs se rendent sur l'île le temps d'une soirée, pour faire la fête et se désinhiber sous les projeteurs des plus grosses discothèques de Chypre très réputées pour leurs ambiances.

Perso, j'ai trouvé que l'atmosphère sur l'île était très apaisante, très cool. J'aime beaucoup les endroits comme ça, où on ne peut que se reposer!
La piscine y était aussi pour quelque chose je l'accorde, mais dans sa globalité, le pays m'a fait chaud au coeur. Les paysages sont vraiment très jolis, et la population est très touchante. Elle raconte l'histoire de l'île ainsi que sa propre histoire de manière très émouvante. Les habitants de l'île ne sont pas ennemis, par contre, les Etats, eux, le sont, et c'est qui qui subit? C'est le peuple...

Je me rappelle cette histoire de vie que m'a raconté un chauffeur de taxi sur place. Il est né et à vécu ses premières années dans le côté grec de l'île, quand ses parents ont du se réfugier du côté turc. Il a partager avec moi qu'il n'a pas pu aller voir sa maison d'enfance pendant plus de 20 ans, jusqu'au jour ou il a eu l'autorisation de passer. Il m'a raconté avoir pleuré à la vue de la rue dans laquelle il avait joué au ballon avec ses amis pendant son enfance...
J'ai été très touché...

Voici quelques images de ce pays coupé en deux que j'ai beaucoup aimé...




Cela faisait 10 ans qu'il n'avait pas plu, fallait que ca tombe sur moi ^^
Qu'en penses-tu? Ce pays t'attire-t-il?

1 commentaire:

  1. C'est pas tès loin et les paysages ont l'air vraiment sympas !!! Je me laisserais bien tenter !

    Bises,

    Céd.

    RépondreSupprimer