{Recette Turque} Les haricots verts à l'huile d'olive

Un de mes plats turcs préférés à faire et déguster l'été, lorsqu'il fait trop chaud mais qu'on veut sa ration de légumes, les haricots verts à l'huile d'olive sont parfaits, simples et délicieux! Vous pouvez les consommer plusieurs jours en  les stockant au frigidaire. Ce plat, comme tous les plats froid à l'huile d'olive, est également consommé comme mezze ou salade froide en centre de table. 
Sans plus tarder, voici la recette:


Ingrédients pour 4/5 personnes:

❥ 500 g. de haricots verts
❥ 3 grosses tomates, de préférance molles
❥ 2 oignons de taille moyenne ou 1 gros oignon
❥ 2 gousses d'ail
❥ 1 verre d'eau tiède
❥ 1 petit verre d'eau d'huile d'olive (ou 10 cuillères à s.)
❥ Sel
❥ Une pincée de sucre en poudre (ou un morceau de sucre)

Préparation:

1 - Lavez les haricots verts puis coupez les extrémités et s'ils sont très longs, cassez-les en deux. S'ils sont épais, recoupez-les sur leur longueur pour qu'ils soient plus fins (et ils seront comme sur la photo).
2 - Coupez les oignons en croissant de lune (une fois en deux, puis en rondelles fines).
3 - Pelez et coupez les tomates en dès. Vous pouvez également les râpez si c'est plus simple pour vous mais je préfère la première solution.
4 - Allumez le feu moyen puis dans une casserole de moyenne taille, faites revenir les oignons dans l'huile quelques minutes. Rajoutez-y les haricots, les tomates, un verre d'eau, l'ail coupez en petits dès, le sel et le sucre.
5 - Mélangez puis fermez le couvercle et une fois que l'eau a bouilli, laissez mijoter 30 min env à feu doux. Vous saurez lorsqu'ils sont prêts lorsqu'ils seront très bien ramollis.
6 - Laissez refroidir au frigo et servez frais en tant que plat ou mezze avec du yaourt.

Note: On rajoute souvent du sucre dans les préparations à l'huile d'olive.
Afiyet olsun....

► La recette des haricots blancs à la turque.
► Toutes les recettes du blog.

3 romans à Istanbul (mes prochaines lectures)

Après de longues vacances extrêmement enrichissantes, je fais enfin mon retour sur le blog, avec un article lecture (en hommage au #vendredilecture), qui vous et me replongera tout doucement dans le bain d'Istanbul. En effet, après avoir passé 2 mois en Asie (ceux qui me suivent sur Instagram et Facebook savent ;) j'ai besoin de me ressourcer dans ma ville de coeur qui m'avait, je dois l'avouer, bien manqué. 
Si vous avez bien suivi mes aventures sur ces mêmes réseaux sociaux, vous n'êtes pas sans savoir que je suis actuellement en pleine écriture d'un roman, et qu'une grande partie de l'histoire aura lieu à Istanbul (cela va de soit non?). J'ai donc d'autant plus besoin de m'inspirer d'autres oeuvres littéraires en ce moment et de découvrir les univers ainsi que plumes de nouveaux écrivains.

Aujourd'hui, nous allons donc découvrir 3 romans dont les histoires se passent à Istanbul et je NOUS donne le défi d'en lire un par mois jusqu'à la fin de l'année 2018, puis on fera un bilan, et si l'expérience vous a plu, on recommencera. Vous êtes partants? 

A noter qu'il y a énormément de livres qui répondent à la description. En me fiant à mon jugement personnel après consultation des revues de ces oeuvres, j'ai particulièrement choisi des romans-ci car apparemment, après les avoir lu, ils donnent furieusement envie d'aller visiter la ville concernée. Il faut avouer que c'est exactement l'effet que je souhaite donner aux lecteurs qui liront mon livre. Donc découvrons-les:

{Shopping à Istanbul} Vêtements à petits prix dans les passages et galeries secrètes

Beaucoup attendent les soldes pour se ruer dans les centres commerciaux et faire du shopping. Sachez tout d'abord que ce n'est pas une de mes pratiques. Je déteste aller au centre commercial et me balader dans les magasins, enfermée, même lorsqu'il pleut. Pour moi, les boutiques dans les rues, les galeries aérées et les passages sont plus agréables. Aujourd'hui, je vais donc partager avec vous ces lieux que j'ai déniché après 6 ans à Istanbul pour aller faire du shopping à pas cher à Istanbul.
Un prochain article vous listera mes boutiques de friperies préférées à Istanbul. Car oui, je suis une adepte du recyclage de vêtements et de l'achat seconde-main, surtout depuis que j'ai regardé le reportage The True Cost que je vous recommande.

Astuces:

  • - Les marchés sont aussi des mines d'or pour les vêtements bon marché. Une liste des meilleures marchés d'Istanbul est disponible ici.
  • - Je privilégie toujours les vêtements qui ont été fabriqué en Turquie car je préfère favoriser la production locale que la production chinoise ou autre. D'ailleurs, les produits fabriqués en Turquie sont généralement moins chers et de bonne qualité.
  • - Munissez-vous d'argent liquide... Les cartes bancaires ne sont généralement pas acceptées dans ces lieux.

Mais de quels types de passage et galerie parle-t-on?

Il s'agit sont des petites ruelles ou galeries couvertes dans lesquelles sont réunis de nombreux petits magasins ou stands sans vraiment d'enseigne qui proposent des vêtements "de marque" à très bas prix. Qu'on s'entende, il ne s'agit pas de marques comme Louis Vuitton ou Chanel mais plutôt Zara, Mango, Miss Selfrige, Topshop ou encore Massimo Dutti. Un grand nombre de produits sont également sans marque mais suivent de très près les tendances. En gros, vous avez des produits similaires à ceux des magasins de centres commerciaux à qualité égale mais pour beaucoup moins cher.



10 activités insolites à faire en Turquie (et uniquement en Turquie!)

Je sais que beaucoup d'entre vous prépare leur voyage en Turquie pour cet été. Je reçois des questions comme:

" Pouvez-vous me conseiller quelque chose à faire et soit or du commun en Turquie, qu'on ne trouve pas ailleurs?" 

Et je trouve que c'est une excellente question qui me donne envie de vous faire découvrir une autre Turquie. Pas seulement celle de Bodrum ou Kemer mais également une Turquie de l'aventure!

Voici donc 10 idées d'expériences à faire en Turquie et que vous ne ferez pas ailleurs. Notez-les dans un coin, et ne manquez pas de les faire si vous êtes dans le coin en question. Dans la liste, j'en ai fait 5 sur 10. Et vous?

1 - FAIRE DU SURF A CESME / ALACATI

La plage Çark Plajı qui se situe à Cesme/Alacati est une des plus prisés pour faire du surf ou du kitesurf en Turquie. Nombreux sont les surfeurs internationaux qui y débarquent pour y surfer. Vous y trouverez de très nombreuses écoles de surfs (comme Windsurf Okulu), des profs, des événements et des soirées surfeurs sur la plage. Pour y participer, rendez-vous sur les plages d'Alacati à partir du mois de septembre...


10 autres belles plages secrètes en Turquie

Un des articles les plus populaires du blog (surtout juste avant l'été) parle des plus belles plages secrètes de la Turquie. Étant donné que l'article date de 2015 et que depuis, j'ai écrit plusieurs guides touristiques sur la Turquie, et donc vu encore plus de plages en Turquie, il est donc grand temps que j'allonge la liste qui n'était réduite qu'à 20 plages seulement.

Voici donc 10 autres plages magnifiques en Turquie que je vous conseille si vous êtes dans le coin. Gardez bien en tête que les mois de juillet et août ne sont pas conseillés car trop chaud et les plages sont bondées de monde partout dans le pays. En revanche, contrairement à l'article précédent, dans celui-ci, vous trouverez des plages vraiment très très secrètes en exclu juste pour vous, où vous ne trouverez pas un seul touriste...!
Privilégiez tout de même les mois de mai, juin, septembre et octobre pour vos vacances à la plage en Turquie... Surtout pour tout ce qui est au sud d'Izmir...
Pour chaque plage, je conseille également un hôtel des alentours car c'est souvent ce qu'on me demande... Il s'agit toujours d'hôtels coups de cœur, que je connais personnellement.

Vous trouverez d'autres conseils et du vocabulaire dans l'article initial.



1 # Aydincik Plaji - Gökçeada

Je suis tout simplement tombée amoureuse et de l'île, et de cette somptueuse plage de sable fin, idéale pour bouquiner et se relaxer. En même temps, lorsque j'y étais, c'était la fin de saison (derniers jours d'octobre) et j'étais une des rares à m'y balader... Et vous savez sûrement que j'aime le calme et la tranquillité. Si vous restez sur l'île, je vous conseille cet hôtel absolument charmant : l'hôtel Anemos.
(voir photo du dessus)

# Yildizkoy Plaji - Gökçeada

Toujours sur la même île, vous pouvez découvrir cette plage isolée dans le nord-est, qui se trouve à l'endroit même où a été situé le parc national sous-marin de l'île. Préparez-vous donc à plonger dans l'eau et découvrir près de 3000 espèces de poissons différents. Vous pourrez également visiter une petite chapelle... L'endroit est charmant et presque désert (accessible en voiture).


# Delikli Koyu - Cesme (Izmir)

La station balnéaire Cesme est connue pour sa jet-set et ses plages privées. Mais si vous me connaissez, vous savez que ce n'est pas mon truc. Je préfère la nature et l'eau limpide que peu ont côtoyé. Delikli Koyu en fait partie, non loin du centre de Alacati, dans le sud de la péninsule. C'est un magnifique endroit que vous pouvez découvrir si vous en avez marre des plages surpeuplées de Cesme. Non loin, vous trouverez l'hôtel Zeytin Konak que j'adore et où je suis restée plusieurs fois.


# Boyabağı Koyu - Karaburun (Izmir)

Tout au nord d'Alacati, Karaburun est un morceau de la péninsule, une presque île du même nom, que peu connaissent car il faut être véhiculé pour s'y rendre. Vous y découvrirez de belles criques notamment celle-ci, avec peu de sable mais à l'eau fraîche et propre... Un délice pour les privilégiés qui connaissent le coin!


# Dolungaz Koyu - Karaburun (Izmir)

Un peu plus au nord de la crique précédente, vous trouverez Dolungaz, une crique sans plage mais à l'eau turquoise absolument magnifique. Munissez-vous de chaussures de mer et profitez...


6 # Akvaryum Koyu - Bodrum

Vous trouverez une multitude de plages à Bodrum, mais si vous voulez une plage qui se démarque des autres, je vous conseille celle-ci. Elle est accessible uniquement en bateau et vous offre une eau purement turquoise et si agréable... que je n'ai qu'une envie actuellement, c'est d'y aller (et d'y mourir) ! N'hésitez pas à vous loger à l'hôtel Caresse, un de mes hôtels préférés de la péninsule.


7 # Palamutbükü Koyu - Datça

Aussi appelée l'aquarium de Datça, cette superbe plage regorge de poissons, l'eau y est propre et le sable est... correct! Équipez-vous pour admirer les animaux marins! Vous pouvez loger à l'hôtel Mavi Beyaz dans le coin, un hôtel que je recommande pour son confort et son esprit très chaleureux! Pour les budgets plus réduits, vous avez également la Villa Asina qui est superbe.


8 # Cinar Plaji - Akyaka

Akyaka est le petit paradis de la région de Mugla, tout le monde vous le dira! Proche de Marmaris, ce petit village a un charme fou avec son golfe de Kerme, ses maisons somptueuses et sa plage Cinar Sahil, simple et discrète mais très agréable et fraîche. Ne manquez surtout pas de rester dans l'hôtel  Yucelen Hotel pour un séjour idyllique...


9 # Ekincik Koyu - Mugla

La plage Ekincik est un lieu coupé du monde auquel vous accéderez en passant par le village d'Ekincik. C'est si charmant et si privé que vous n'en reviendrez pas. L'eau y est très agréable et propre ! Vous pourrez loger à l'hôtel Villa Salkim en plein dans le village pour quelques nuits tout confort.


10 # Sarigerme Plaji

Cette plage proche de Dalaman est immense et magnnifique... Elle est composée de sable fin et d'un paysage magnifique. Le village du même nom n'est pas particulièrement intéressant mais agréable et pas trop développé. Vous y mangerez de bons toasts mais évitez les restaurants d'hôtels, un peu trop touristiques... Concernant l'hôtel, je vous conseille de séjourner dans le magnifique TUI Magic Life Sarigerme avec sa vue, sa plage privée et son confort garanti. J'en rêve!


Je m'arrête là pour aujourd'hui et je vous reviens très vite avec 10 autres plages magnifiques en Turquie... La liste est déjà prête, mais dans ma tête :)

N'hésitez pas à consulter l'article précédent sur les 20 premières plages secrètes que j'avais sélectionné pour vous et à me dire si vous êtes allés dans une des plages que je recommande (en commentaire...)!


{Recette turque} Les salades turques : La salade de carotte au yaourt (Havuç Tarator)

Dans la lignée des salades, je vous propose aujourd'hui la salade de carotte au yaourt que j'aime tant. C'est vraiment une recette hyper simple et rapide, qui s'accordera à tous vos plats et mettra de la couleur à votre table. Vous n'aurez pas besoin de beaucoup d'ingrédients, voyez par vous même la recette:

Havuç Tarator salatası


Ingrédients pour 4 pers. :

❤   6 grandes carottes
❤   1,5 verre de yaourt
❤   2 gousses d'ail
❤   2 à 3 cuillères à s. d'huile de tournesol
❤   Du sel

Préparation :

1 - Pelez et râpez les carottes puis faites les revenir dans une poêle avec l'huile jusqu'à ce qu'elles ramollissent (5 min env.). Retirez du feu et laissez refroidir.
2 - Battez le yaourt auquel vous aurez incorporé le sel et l'ail râpé jusqu'à ce qu'il soit liquide.
3 - Rajoutez les carottes refroidies au yaourt puis mélangez. La préparation ne doit pas être trop liquide ni trop compact. Laissez reposer au frigo avec un couvercle jusqu'à sa consommation.

Facultatif: Au moment du service, vous pouvez rajouter un filet d'huile d'olive, du persil (ou de l'aneth ainsi que des noix sur la salade.

Variante: Pour plus de diversité, vous pouvez rajouter du maïs ou encore une courgette rappée avec la carotte et augmenter les portions (ou répartir selon vos quantités de légume).

Voilà une belle salade qui est prête !
Afiyet olsun...

{Recette turque} Les salades turques - Piyaz salatası

En Turquie, la salade est l'accompagnement indispensable des déjeuners et des dîners turcs. On en trouve toujours une au centre de la table. Il en existe une multitude de variétés vraiment différentes de celles que l'on peut trouver en Europe, et c'est toujours un plaisir d'en découvrir de nouvelles...

Aujourd'hui, nous allons apprendre à faire une salade Piyaz, souvent consommée avec du poisson, composée de haricots et de verdure. Un vrai délice. Voici la recette :



Piyaz salatası


Ingrédients pour 4 pers. :

❤   1,5 verres d'eau de haricots blancs bouillis
❤   1 gros oignon
❤   1 oignon vert
❤   8 branches de persil
❤   1 demi citron
❤   4 cuillères à s. d'huile d'olive
❤   1 cuillère à s. de sumac (si vous avez)
❤   Du sel, de la poudre de paprika et du poivre

Préparation :

1 - Coupez l'oignon vert et le persil en rondelles fines ainsi le gros oignon en croissant de lune que vous ramollirez en le malaxant avec un peu de sel (1 à 2 min).
2 - Mélangez tous les ingrédients dans un grand saladier puis rajouter les épices, la cuillère de sumac, l'huile d'olive ainsi que le jus du demi citron.

Facultatif: Vous pouvez rajouter de la tomate, des olives, des oeufs et/ou de l'aneth pour plus de goût ou en décoration mais ce n'est pas nécessaire si vous voulez seulement la recette originale...

Variante: Vous pouvez remplacer l'ingrédient principal, les haricots, par n'importe quel autre type de haricot (rouge, vert ou même lentilles vertes) qui ont été bouillis au préalable.

Voilà une belle salade qui est prête !
Afiyet olsun...

Voir les autres salades en cliquant ici.
Voir les autres recettes turques en cliquant ici.

{Recette turque} Les salades turques - Gavurdağı salatası

Pour débuter le mois du ramadan sur une note gustative, je vous ai préparé un article avec une recettes de salade turque assez originale qui pourra agrémenter et sublimer vos tables. Il existe une multitude de salades aussi délicieuses que faciles à faire au sein de la cuisine turque, mais aujourd'hui, on va en apprendre celle que j'aime particulièrement, et on continuera avec d'autres dans les prochains articles (notamment la salade piyaz, la salade de pomme de terre ou la salade de carotte au yaourt). 
Celle dont on va parler aujourd'hui est une salade sans salade, pleine de noix et d'oignons, originaire de la ville de Gaziantep, dans le sud-est du pays. On la consomme généralement l'été car elle est légère et un peu sucrée... 


Gavurdağı salatası


Ingrédients pour 4 pers. :

❤   4 grosses tomates en grappe
❤   1 poignée de noix grossièrement écrasées
❤   1 gros oignon
❤   1 oignon vert
❤   1 poivron vert (fin, dit sivri biber)
❤   6 à 7 branches de persil
❤   1 demi citron
❤   2 cuillères à s. d'huile d'olive
❤   2 cuillères à s. de vinaigre de grenade
❤   1 cuillère à s. de sumac (si vous avez)
❤   Du sel

Préparation :

1 - Coupez les tomates en dés puis l'oignon vert ainsi que le persil au ras.
2 - Coupez le poivron vert en rondelles fines et le gros oignon en tous petits dés puis ramollissez-le en le malaxant avec un peu de sel (1 à 2 min).
3 - Mélangez le tout dans un grand saladier puis rajouter les noix écrasées, la cuillère de sumac, l'huile d'olive, le demi citron et le filet de vinaigre de grenade.

Facultatif: Vous pouvez rajouter de la menthe et/ou de l'aneth pour plus de goût ou en décoration ainsi que quelques noix juste coupées en 2 comme sur la photo...

Voilà une belle salade qui est prête !
Afiyet olsun...

Mots et expressions turques à connaitre {part 4}

Il est à présent temps de reprendre les bonnes habitudes... Vous allez sûrement bientôt venir passer quelques jours à Istanbul et votre vocabulaire turc s'est engourdi, il a besoin d'un petit coup de fouet, sinon, vous allez peiner à vous faire comprendre et vous allez errer dans les rues de Beyoglu sans savoir comment communiquer avec cette magnifique population turque dont les 80% ne connaissent malheureusement que les mots français : « Matmazel » et « jö mapel Huseyin »...