{Recette turque} Les salades turques - Gavurdağı salatası

Pour débuter le mois du ramadan sur une note gustative, je vous ai préparé un article avec une recettes de salade turque assez originale qui pourra agrémenter et sublimer vos tables. Il existe une multitude de salades aussi délicieuses que faciles à faire au sein de la cuisine turque, mais aujourd'hui, on va en apprendre celle que j'aime particulièrement, et on continuera avec d'autres dans les prochains articles (notamment la salade piyaz, la salade de pomme de terre ou la salade de carotte au yaourt). 
Celle dont on va parler aujourd'hui est une salade sans salade, pleine de noix et d'oignons, originaire de la ville de Gaziantep, dans le sud-est du pays. On la consomme généralement l'été car elle est légère et un peu sucrée... 


Gavurdağı salatası


Ingrédients pour 4 pers. :

❤   4 grosses tomates en grappe
❤   1 poignée de noix grossièrement écrasées
❤   1 gros oignon
❤   1 oignon vert
❤   1 poivron vert (fin, dit sivri biber)
❤   6 à 7 branches de persil
❤   1 demi citron
❤   2 cuillères à s. d'huile d'olive
❤   2 cuillères à s. de vinaigre de grenade
❤   1 cuillère à s. de sumac (si vous avez)
❤   Du sel

Préparation :

1 - Coupez les tomates en dés puis l'oignon vert ainsi que le persil au ras.
2 - Coupez le poivron vert en rondelles fines et le gros oignon en tous petits dés puis ramollissez-le en le malaxant avec un peu de sel (1 à 2 min).
3 - Mélangez le tout dans un grand saladier puis rajouter les noix écrasées, la cuillère de sumac, l'huile d'olive, le demi citron et le filet de vinaigre de grenade.

Facultatif: Vous pouvez rajouter de la menthe et/ou de l'aneth pour plus de goût ou en décoration ainsi que quelques noix juste coupées en 2 comme sur la photo...

Voilà une belle salade qui est prête !
Afiyet olsun...

Mots et expressions turques à connaitre {part 4}

Il est à présent temps de reprendre les bonnes habitudes... Vous allez sûrement bientôt venir passer quelques jours à Istanbul et votre vocabulaire turc s'est engourdi, il a besoin d'un petit coup de fouet, sinon, vous allez peiner à vous faire comprendre et vous allez errer dans les rues de Beyoglu sans savoir comment communiquer avec cette magnifique population turque dont les 80% ne connaissent malheureusement que les mots français : « Matmazel » et « jö mapel Huseyin »...


Quel budget pour un weekend à Istanbul?

Si vous avez atterri sur cet article, c'est que vous prévoyez bientôt un court voyage à Istanbul, que vous êtes en train de planifier le budget, et que vous voulez savoir combien vous coûtera un weekend standard à Istanbul. Je me trompe?
Cet article va donc vous donner le budget moyen d'une journée à Istanbul, adaptable à votre séjour. Vous trouverez donc tous les prix approximatifs des dépenses, et vous pourrez composer votre propre voyage...

(si vous cherchez un hôtel sympa et économique à Istanbul, le blog a fait une sélection disponible ici)


Notez que le cours de la lire turque prit en compte lors de cette simulation est celui-ci: 1€ = 4,5TL (au 1 mars 2018).

LE VOL


  • En basse saison, c'est à dire en novembre, janvier, février et mars, avril vous trouverez des vols Paris/Istanbul allant de 140 € à 220 €.
  • En haute saison, donc, tout le reste de l'année, les billets Paris/Istanbul seront plutôt dans les alentours de 200 € à 300 €
Vous avez également des vols moins chers depuis Bruxelles (à partir de 150 €) ou Lyon (à partir de 180 €).
N'hésitez pas à faire un tour sur VoyagePrivé.com pour voir s'ils ont des offres spéciales pour un weekend.

LE LOGEMENT


Le budget dépendra vraiment du type de logement que vous privilégierez. Comme vous l'avez vu dans ma liste des hôtels à Istanbul, il y a de tout. Pour avoir une idée:

  • En auberge, vous paierez 30/50 TL/nuit par personne
  • En appart, vous paierez 50/80 TL/nuit pour 2
  • En hôtel basique, vous paierez 100 à 150 TL/nuit pour 2
  • En hôtel très confortable, comptez entre 150 et 250 TL/nuit pour 2
  • En hôtel de luxe, comptez entre 250 et 500 TL/nuit pour 2

LE MATIN 8:00



  • Le petit-déjeuner dans l'hôtel, c'est gratuit normalement, vérifiez bien lors de la réservation.
  • Puis, vous allez sûrement prendre les transports pour vous rendre aux divers visites des lieux touristiques etc. Vous devrez donc acheter une IstanbulKart à 6 TL puis la pré remplir (dans les machines devant les composteurs de chaque gare). Comptez 15 TL par jour par personne pour les transports (5/6 passages). N'hésitez pas à marcher et vous perdre, c'est le meilleur moyen de découvrir une ville.
  • Visites: Comptez environ 30 TL par musée, mais sachez que l'entrée aux mosquées est gratuite! Si vous prenez une Muzekart, vous en aurez pour 125 TL avec accès à tous les musées de la ville (et du pays) pendant 5 jours. Elle peut s'acheter à l'entrée de tous les musées.
  • Premier café turc de la journée pour faire une petite pause locale: 6 TL
  • Achat du premier souvenir, une petite trousse de toilette aux motifs orientaux et un petit nazar: 20 TL 

LE DÉJEUNER 12:30


Pour le prix de la nourriture, voici les prix approximatifs à Istanbul, qui peuvent légèrement changer selon le quartier:

  • Eau: 1 TL
  • Thé: 2 TL
  • Ayran ou boisson gazeuse: 3 TL
  • Bière: 12/15 TL
  • Un verre de vin: 15/25 TL
  • Un verre de Raki: 15/25 TL


  • Soupe: 5/7 TL
  • Lahmacun: 4/6 TL
  • Salata (au milieu de la table): 8/10 TL
  • Durum ou tantuni: 8/10 TL
  • Mezzé: 6/10 TL par mezzé
  • Doner en assiette: 18 TL
  • Copieuse salade: 15/20 TL
  • Iskender: 20/25 TL
  • Hamburger: 20 TL
  • Sis Kebab: 25 TL
  • Adana Kebab: 25 TL
  • Poisson: 40 TL
  • Kahvalti (petit dèj): 25 à 40 TL

Donc si vous mangez un lahmacun et un ayran, vous en aurez pour 9 TL max, alors que si vous mangez un poisson avec un verre de raki, vous en aurez pour min 50 TL. Grosse différence hein?

L'APRÈS-MIDI 14:00


Au marché: Les souvenirs ne sont pas donnés à Istanbul. Voici une petite liste des prix de quelques articles souvenirs que vous pourrez acheter à Istanbul (les articles présentés correspondent à ceux cités dans l'article des souvenirs d'Istanbul):


  • 500g de loukoms : 15 TL
  • 1 kg de sucreries : 25 TL
  • 500g de baklava : 30 TL
  • 500g d'épice : entre 8 TL et 15 TL
  • Thé : 20 TL/kg
  • Café Turc : 20 TL/kg
  • Un nazar (oeil bleu) : entre 1 et 15 TL selon la taille
  • Un plat en céramique : entre 60 et 150 TL selon la taille
  • Une vraie pashmina : 200 TL

LE SOIR 20:00

Idem qu'au déjeuner, tout dépendra de ce que vous mangerez. Je vous conseille de faire une belle soirée chez Eleos pour manger un bon poisson avec une superbe vue, et une autre soirée conviviale autour d'un kebap typiquement turc chez Beyoglu Kebapcisi. Trouvez les 25 restaurants incontournables de la ville dans cet article. Comptez tout de même entre 60 et 120 TL pour un bon dîner dans un joli lieu (généralement, les restaurants de poisson sont plus chers).

MA SIMULATION


Faisons comme si vous alliez pour un weekend (2 nuits) de Paris, ma ville natale, à Istanbul, ma ville de coeur. Vous restez dans un hôtel basique (70TL/nuit/pers.) et mangez léger le midi puis copieux le soir (déj. 30 TL + diner 50 TL) pendant 3 jours. Vous sortez boire un verre le vendredi et le samedi soir (4 bières ou 2 cocktails 60 TL). Vous achetez pour 250 TL de souvenirs et vous visitez 3 musées. Le calcul est le suivant (pour 1 personne):

Vol Paris / Istanbul = 200 €
                 
Logement: 2 x 70 = 140 TL
Transport:  3 x 15   = 30 TL
Musées:     3 x 30   = 90 TL
Nourriture:  3 x 80   = 240 TL
Achats:      environ    250 TL
Sorties:      2 x 30   = 60 TL
Extra (shopping, taxi, transfert aéroport etc.) : 250 TL
_______________________
TOTAL pr 3 jours/2 nuits = 200 € +  1060 TL
                               = 200 € + 235 €
                               = 435 € pour 3 jours/2 nuits à Istanbul, vol et logement inclus, et encore, j'ai vu large. 

Bien entendu, ce prix variera en fonction de vos choix. Si vous ne sortez pas le soir mais que vous voulez un logement plus confortable, que vous vous sortir dans des clubs très chers ou faire plus de shopping ou dormir dans un hostel à 30 TL la nuit etc...

Qu'en pensez-vous les connaisseurs? Ai-je vu juste? Le calcul est-il bon? Qu'auriez-vous rajouté? N'hésitez pas à donner votre avis!

A lire également : 20 plats turcs à tester absolument !


10 choses que je n'ai toujours pas faites à Istanbul (& des idées fraiches pour vous!)

Comme tous les jours de la semaine, tu te lèves tôt le matin, entre 7h et 8h. Une douce lumière réchauffe ton visage: le soleil d'Istanbul. Tu prends ton café en écoutant les bruits de la rue et les chats qui miaulent de bon matin. Pendant ta routinière douche tiède, tu écoutes peut-être de la musique entraînante ou alors juste le son de l'eau qui ruisselle le long de tes jambes. Puis tu t'habilles, un peu comme tous les jours, tu enfiles tes chaussures rapidement, sans oublier de fourrer dans ton sac les utilités vitales (smartphone-portefeuille-clés), puis tu claques la porte en priant pour que tes clés soient bien dans ta poche. Puis le métro. Le simit si tu as le temps. Et enfin le fameux boulot qui représente près de deux tiers de ta vie. Il est environ 18h, le soleil se couche bientôt, tu files à la maison. Dîner. TV. Journée terminée. Bonne nuit. 

Mais dites-moi, quelle est la différence entre une journée à Paris et une journée à Istanbul dans ces conditions? Aucune (à part le simit et les chats).

Récemment, j'ai décidé de redécouvrir la ville dans laquelle je me suis installée il y a 5 ans avec plein d'espoir et que je prends désormais pour acquise, comme un époux de plus de 10 ans qui me m'excite plus comme au premier jour. J'arrive à ce stade où j'ai besoin de reprendre les choses en main, et surtout besoin de ressentir que je ne suis pas dans n'importe quelle ville. Je suis à Istanbul, et des milliers rêvent d'être à ma place. Je dois lui faire justice et en apprécier les spécificités uniques, les lieux, les ambiances, tant que je suis toujours là...

Je vous invite à faire un exercice similaire avec la ville dans laquelle vous vivez. C'est un peu comme remettre du piment dans une relation amoureuse qui bat de l'aile. On organise des dîners romantiques, on fait des surprises, on donne du peps aux nuits devenues routinières et ainsi on entretient cet amour tant désiré au tout début de la relation.

Prendre le train en Turquie? Où? Quand? Comment?

Nous sommes tous animés par une ou plusieurs passions, des hobbies, des goûts et des préférences qui dictent nos choix. Concernant le voyage, ce sont ces préférences et goûts qui nous font choisir le type de voyage que nous voulons faire lors de notre prochaine semaine de congés.
Si je devais me prendre en exemple, j'aime les lieux peu touristiques mais juste assez pour qu'il y ait un choix varié de restaurants et de logements, j'ai une préférence particulière pour les îles (comme Gökçeada) et j'aime l'idée de voyager à plusieurs (4 maximum sinon c'est le bordel), j'ai une passion pour la mer et les sports aquatiques, un de mes hobbies est la randonnée courte (4h à 5h maximum) et je déteste les endroits bétonnés, les luxueux hôtels faisant parti d'une chaîne type Hilton, les souks et marchés nocturnes hors de prix et les plages aseptisées où tout le monde bronze en rang d'oignon.

Sauriez-vous me décrire vos préférences en terme de voyage? Quels sont vos passions et vos hobbies..? Quel est pour vous le voyage parfait?

J'ai récemment rencontré un homme passionné par les trains. Il me parlait des trains comme je pourrais parler d'Istanbul: avec une passion débordante... "Le voyage en train"... J'ai sincèrement été intriguée par cet engouement, mais comme vous le savez, comme j'ai l'habitude de prendre un autre moyen de transport en Turquie, je n'ai donc pas cherché à fouiller cette piste du train plus que cela.
Puis, quelques semaines plus tard, je travaillais sur un projet de réécriture d'un guide français de voyage très connu. Dans la section "Anatolie", une partie entière était dédiée au voyage en train en Turquie. C'est là que j'ai eu le déclic: Il y a de nombreux voyages en train disponibles en Turquie.... Pourquoi n'en parle-t-on jamais?



Aujourd'hui, nous allons donc parler des voyages en train disponibles en Turquie et qui valent le détour mais particulièrement de 2 trains dans lesquels je meurs d'envie de monter prochainement.


LES TRAINS DEPUIS ISTANBUL


Hizli Tren ISTANBUL - ESKISEHIR → 10 trains par jour, 2h30 de trajet, 45 TL l'aller
Hizli Tren ISTANBUL - ANKARA → 6 à 7 trains par jour, 4h de trajet, 70 TL l'aller
Hizli Tren ISTANBUL - KONYA → 3 trains par jour, 4h30 de trajet, 85 TL l'aller
NC ISTANBUL - SELANIK → Bientôt en service (2018)
Sofya Ekspresi ISTANBUL - SOFIA - BUCAREST → 1 train par jour, 9h de trajet, entre 18 et 28 € l'aller pour Sofia, entre 33 et 55 € l'aller pour Bucarest. Plus d'infos ici.

LES TRAINS DEPUIS ANKARA


Dogu Ekspresi ANKARA - KARS → 1 train par jour, 24h de trajet, 61 TL l'aller avec couchette
Vangölu Ekspresi ANKARA - TATVAN → 1 train par jour, 26h de trajet, 61 TL l'aller
Güney Kurtalan Ekspresi ANKARA - DIYARBAKIR→ 1 train par jour, 24h de trajet, 55 TL l'aller
Hizli Tren ANKARA - ESKISEHIR → 12 trains par jour, 1h30 de trajet, 30 TL l'aller
Hizli Tren ANKARA - KONYA → 7 trains par jour, 2h de trajet, 30 TL l'aller
Cukurova Mavi Tren ANKARA - ADANA → 1 train par jour, 9h de trajet, 50 TL l'aller

LES TRAINS DEPUIS IZMIR


Izmir Mavi Tren IZMIR - ESKISEHIR → 10 trains par jour, 1h50 de trajet, 42 TL l'aller
Konya Mavi tren IZMIR - KONYA → 1 train par jour, 12h de trajet, 57 TL l'aller
Karesi Ekspresi IZMIR - BALIKESIR →  1 train par jour, 5h de trajet, 18 TL l'aller

LES TRAINS ENTRE D'AUTRES VILLES


Pamukkale Ekspresi ESKISEHIR - DENIZLI → 1 train par jour, 8h de trajet, 35 TL l'aller
Hizli Tren ESKISEHIR - KONYA → 3 trains par jour, 1h45 de trajet,  38 TL l'aller
Toros Ekspresi ADANA - KONYA → 1 train par jour, 5h50 de trajet, 20 TL l'aller
Firat Ekspresi ADANA - MALATYA - ELAZIG → 1 train par jour, 9h30 de trajet, 30 TL l'aller
Erciyes Ekspresi ADANA - KAYSERI → 1 train par jour, 5h de trajet, 18 TL l'aller

N'hésitez pas à rajouter des trains aux commentaires si j'en ai oublié.
J'ai surligné en rouge les deux trains dans lesquels je souhaite réellement monter pour avoir la chance d'admirer le paysage depuis la vitre de ma couchette. Depuis que je m'intéresse à l'itinéraire de ces deux trains, le Dogu Ekspres et le Van Gölü Ekpres, j'ai rencontré de nombreuses personnes qui l'ont pris (comme quoi :) et ils recommandent vivement l'expérience. Le tout est de trouver des billets car les blogueurs de voyage turcs ont apparemment lancés la mode et il est désormais difficile de trouver une place à bord. Affaire à suivre donc...

N'hésitez pas à me suivre sur Instagram si vous voulez des nouvelles fraiches de mes déplacements (réguliers, je dois l'avouer) dans la Turquie.
Qu'en pensez-vous, cela vous tente de prendre un train longue distance en Turquie?

Où skier en Turquie? TOP 5 des stations de ski turques

Y-a-t-il encore des personnes qui croient que la Turquie propose le même climat que Dubaî toute l'année ? Avez-vous vu mes photos d'Istanbul sous la neige via Instagram?
En effet, il neige beaucoup en Turquie et également à Istanbul ! La Turquie est un pays où on peut skier et où il existe de nombreuses stations de ski très populaires pour les amateurs de ski nationaux et internationaux. Aujourd'hui, j'ai donc décidé de partager avec vous le TOP 5 des stations de ski les plus connues en Turquie et de vous donner mon avis honnête les concernant. J'ai choisi 3 stations de ski proches d'Istanbul et 2 autres loin mais de renommée. Il y aura aussi quelques noms d'autres stations de ski mémorables en fin d'article, dans le cas où vous voudriez partir dans des coins plus reculés et moins touristiques du pays.



Un weekend à Gaziantep - TOP 12 des choses à faire

Vous avez sûrement suivi les aventures du blog à Gaziantep depuis les stories d'Instagram. Et oui... j'ai enfin fait mon premier voyage dans le sud-est de la Turquie... A 123 Km de la Syrie !!! Je peux vous dire d'ores et déjà que je n'ai pas hésité une seule seconde. J'ai la chance d'avoir beaucoup d'amis originaires de Gaziantep qui m'ont beaucoup rassurés sur ce voyage. Gaziantep est une ville émancipée, moderne et riche. Qui l'aurait cru..?

Ni une, ni deux, j'ai pris mon billet, direction une des villes les plus hors du commun du pays!


Dans cet article, on va faire le tour des activités principales et intéressantes à faire à Gaziantep en un weekend (largement suffisant pour faire le tour de la ville). Je ne m'étalerai donc pas sur l'atmosphère envoûtante de cette ville car il faut vraiment le vivre pour le comprendre. La seule chose que je peux vous dire, c'est que si vous y allez, préparez des sous car, on a envie de tout y acheter, mais les budgets ne sont pas petits, voire même assez conséquents quand on parle d'objets en cuivre notamment. Sachez également que vous pourrez y faire du shopping car de grandes allées pleines de magasins tendances sont présentes et n'ont rien à envier aux rues commerçantes d'Istanbul.

25 restaurants INCONTOURNABLES à Istanbul

Tous les jours, de charmants visiteurs d'Istanbul se posent (et me posent) la même question... Quel est ce restaurant que je ne dois pas manquer pendant mon court voyage à Istanbul? Celui qui me permettra de passer ce moment inoubliable, et prendre la plus belle photo de mon feed Instagram et de manger quelque chose que je ne retrouverais PAS, dans mon bled...


Un weekend à Samos ❤

Depuis 5 ans que je vis en Turquie et que je sillonne la côte ouest du pays, pas une seule fois je n'avais pris un ferry pour rejoindre une île grecque. Pourtant, il en existe des centaines, dont Rhodes (Rodos), Kos (Istanköy), Chios (Sakiz Adasi), Lesbos (Midilli) pour les plus connues, dont j'entends énormément parler.
Et bien sachez qu'aujourd'hui, c'est chose faite ! ... et mon dieu, mais pourquoi ne l'ai-je pas fait avant !

En juin dernier donc, nous avons pris un sympathique bateau depuis le port Sığacık proche de la ville de Seferihisar à 8h00 du matin (autant vous dire que si vous avez une minute de retard, on ne vous attend pas) et 2h plus tard, nous voici déjà arrivés sur une des îles grecques les plus proches de la Turquie: SAMOS...! (Karlovasi en grec)