Origine et Signification des Symboles du Drapeau Turc đŸ‡čđŸ‡·

par pelin

Dans cet article, nous allons passer en revue toutes les informations importantes concernant le drapeau turc.

Ce fascinant symbole du croissant de lune, son Ă©toile, les couleurs, les lĂ©gendes… Lisez ci-dessous des informations cruciales sur la formation, les origines et la signification ainsi que l’utilisation actuelle du drapeau turc.

Commençons avec l’Ă©volution du drapeau turc Ă  travers le temps.

Sommaire

1. L'histoire du drapeau turc Ă  travers le temps

1.1 Le premier drapeau turc

Il n’y a aucune certitude sur la couleur et la forme du tout premier drapeau utilisĂ© par les premiers Turcs. Cependant, en regardant de prĂšs l’histoire de l’Asie centrale, on sait que les Turcs utilisaient des drapeaux ou des symboles appelĂ©s Tugs avant leur islamisation. Ils ont Ă©galement utilisĂ© des couleurs comme le bleu, le jaune, le blanc et le vert dans ces symboles. Ils attachaient au bout de leurs lances un tissu de soie qu’ils nommaient « badruk », « batrak » puis finalement « bayrak » (drapeau). 

1.2 Le drapeau ottoman

Des drapeaux de diffĂ©rentes couleurs et formes ont aussi Ă©tĂ© utilisĂ©s sous l’Empire ottoman, pĂ©riode durant laquelle le drapeau reprĂ©sentait le Sultan et l’État Ă  la fois. En outre, des banniĂšres, dominĂ©es par le vert et le rouge, Ă©taient utilisĂ©es par divers corps d’armĂ©e. 

Le premier drapeau ottoman Ă©tait blanc. Timur Pacha, qui a vĂ©cu sous Murad II et Yildirim Beyazit, a finalement dĂ©terminĂ© la couleur et la forme de la banniĂšre ottomane qui sera utilisĂ©e Ă  partir du 14ᔉ siĂšcle. 

Pour la premiĂšre fois, le drapeau vert a Ă©tĂ© utilisĂ© lors de la bataille de Tchaldiran, sous le rĂšgne du sultan Yavuz dit le terrible. Les drapeaux verts ont souvent Ă©tĂ© utilisĂ©s pendant ces pĂ©riodes pour montrer que l’Empire ottoman dĂ©tenait le titre de califat.

1.3 Vers le drapeau turc actuel

La forme qui se rapproche le plus du drapeau turc actuel est utilisée pour la premiÚre fois sous le rÚgne de Selim III : un croissant de lune combiné à une étoile à huit branches, signe alors de la victoire. 

En 1844, AbdĂŒlmecit a rĂ©duit le nombre de branches Ă  cinq, donnant la forme actuellement utilisĂ©e du drapeau turc.

2. Les symboles du drapeau turc

2.1 Les couleurs

Lorsqu’on se penche sur l’histoire du drapeau turc, il apparaĂźt clairement que la couleur rouge y tient une place spĂ©ciale depuis longtemps, car c’est la couleur de la plupart des premiers drapeaux. On peut mĂȘme dĂ©duire que le rouge dĂ©rive de la croyance chamanique puisqu’à l’époque chamanique, les drapeaux Ă©rigĂ©s en l’honneur des esprits Ă©taient rouges.

Par ailleurs, d’autres couleurs aussi ont Ă©tĂ© utilisĂ©es au fil du temps, chacune d’elles ayant une signification en rapport Ă  la culture turque.

Signification des couleurs des drapeaux turcs au fil des siĂšcles :

  • Rouge : L’Ouest, le sang, la passion, l’amour.
  • Vert : L’Est, l’Islam et l’islamisation.       
  • Bleu ciel : L’éternitĂ©, la sĂ©curitĂ©, la paix, l’orient, la lumiĂšre, l’amitiĂ© et la loyautĂ©.
  • Blanc : Le Sud, la justice, la santĂ©, la propretĂ© et la maturitĂ©, d’oĂč le nom de la MĂ©diterranĂ©e, Akdeniz en turc = Mer du sud.
  • Noir : Le Nord. La tristesse reprĂ©sente la douleur et la malchance, d’oĂč le nom de la Mer Noire = Mer du nord. Bien qu’impopulaire, les Abbassides ont adoptĂ© le noir comme symbole du califat. Les Seldjoukides, les Ghaznaiens et les Harzemshahs ont aussi utilisĂ© des drapeaux et banniĂšres noirs.

2.2 Le croissant de lune et l’étoile

Il existe de nombreuses thĂ©ories quant Ă  la signification du croissant et de l’étoile dans le drapeau turc. En voici quelque unes trĂšs connues :

  1. Selon un point de vue, le croissant reprĂ©sente l’islam et l’étoile reprĂ©sente la turquitĂ©, tandis que le rouge symbolise le sang de ceux qui sont tombĂ©s au combat.
  2. Selon un autre avis, la lune et l’étoile reprĂ©sentent les Turcs d’Asie centrale, tandis que le rouge reprĂ©sente la patrie.
  3. Selon un autre point de vue, le croissant fait rĂ©fĂ©rence au renouvellement et l’étoile Ă  la turquitĂ©.
  4. D’autres encore soutiennent que l’étoile symbolise la dĂ©mocratie, l’égalitĂ© et la libertĂ©, et le croissant l’islam.

Notons au passage qu’Allah (Dieu) peut s’écrire LLH; Hilal (croissant de lune) Ă©crit sous la forme HLL donne l’anagramme de Allah.

3. Les légendes sur le drapeau turc

Bien qu’il y ait beaucoup d’affirmations sur la façon dont le drapeau a Ă©tĂ© formĂ©, il n’y a en fait aucune certitude Ă  ce sujet. La plus connue est celle concernant la bataille du Kosovo en 1389 : le reflet de la lune et de l’étoile sur une flaque de sang des soldats tombĂ©s au combat aurait inspirĂ© la formation du drapeau turc.

4. L'importance du drapeau turc aujourd'hui

En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, le drapeau symbolise l’indĂ©pendance d’une nation. Par consĂ©quent, le drapeau est respectĂ©, car il reprĂ©sente la mĂ©moire historique, la souverainetĂ© et l’indĂ©pendance de l’État.

Le drapeau turc est l’atout le plus important des citoyens turcs, considĂ©rĂ© mĂȘme comme supĂ©rieur Ă  la vie. En mĂȘme temps, il fait partie intĂ©grante de l’amour de la patrie et de la nation, de l’indĂ©pendance, de l’identitĂ© et de la culture turque.

Aujourd’hui, le nom du drapeau national et officiel utilisĂ© par la Turquie est « TĂŒrk Bayragi » (le drapeau turc). Il se compose d’un croissant blanc et d’une Ă©toile Ă  cinq branches sur fond rouge.

Avec l’abolition du sultanat en 1922, son drapeau vert avec un soleil au milieu a Ă©tĂ© retirĂ© au profit du croissant et de l’étoile Ă  cinq branches sur fond rouge.

Et le 29 mai 1936, la forme du drapeau turc a été déterminée avec précision.

5. Informations sur l'utilisation légale du drapeau turc

Selon la loi : 

  • Le drapeau turc ne doit pas ĂȘtre utilisĂ© s’il est dĂ©chirĂ©, dĂ©cousu, rapiĂ©cĂ©e, perforĂ©e, sale, pĂąle, ridĂ©e ou dĂ©formant la valeur spirituelle qu’il mĂ©rite.
  • Mise Ă  part les cĂ©rĂ©monies officielles d’assermentation, le drapeau turc ne sera sous aucun prĂ©texte utilisĂ© comme nappe sur une table.
  • On ne s’assoira ni ne marchera pas sur le drapeau turc, de mĂȘme qu’on ne le reprĂ©sentera pas sur les endroits oĂč l’on s’assoit ou marche.
  • On ne portera pas le drapeau turc sous la forme d’un vĂȘtement ou uniforme.
  • Aucun parti politique ou institution ne pourra s’approprier le drapeau turc.
  • Aucun manque de respect, sous quelle que forme que se soit, Ă  l’égard du drapeau turc ne sera tolĂ©rĂ©.
  • Le drapeau turc ne peut ĂȘtre dĂ©chirĂ©, brĂ»lĂ©, jetĂ© par terre, utilisĂ© sans respect appropriĂ©.

Vous aimerez Ă©galement

1 commentaires

Ridvan February 12, 2022 - 11:19 am

La lune représente le calendrier lunaire musulman (temporalité spirituel comme tous les autre pays musulman)
LÂŽetoile Ă  cinq branches : les cinq piliers de lÂŽislam.(comme tous les autre pays musulman).
Le rouge : hommage au sang de nos ancĂȘtres qui se sont battus ( comme pour tous les drapeau avec du rouge dans le monde en general).

Cette vision du drapeau de la Turquie est valide par presque la totalitĂ© des turc, de mĂȘme que dans le milieu universitaire des dĂ©partements de turcologie.

RĂ©ponse

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire la suite