{Recette Turque} HINGEL: Le ravioli turc de ma maman

Sachez que si vous lisez cette recette aujourd'hui, c'est que je vous aime VRAIMENT beaucoup, que notre longue relation paye enfin, et que ma maman turque a accepté de dévoiler la recette de son plat que tout le monde lui réclame constamment dans la famille, j'ai nommé le hingel, ou cerkez manti. Le hingel est une forme de manti qui provient des régions d'anatolie de centrale et l'est (Erzurum, Yozgat, Sivas) ou encore des cerkez (Abkhazia de Géorgie, Oset d'Iran). En effet, une partie de ma famille est cerkez, et cette recette a donc été passé de génération en génération. Le meilleur endroit pour manger ce plat à Istanbul reste d'incontournable Ficcin, dont j'avais déjà parlé dans cet article sur les restaurants incontournables d'Istanbul.
Pour cette recette, prenez votre temps, c'est avec patience que vous devrez préparer la pâte, la farce puis ces délicieux croissants de lune ainsi que la sauce qui viendra en toute fin avant dégustation.


Je vous propose une farce sans viande, uniquement à la purée de patate, car ma maman l'a toujours fait ainsi, et c'est la farce traditionnelle de ce plat. Si vous préférés les farces à la viande, tournez-vous plutôt vers le manti, ravioli traditionnel turc, plus connu.

Ingrédients, pour 4 personnes :

Pour la pâte 
❥ 3 à 4 verres d'eau de farine
❥ 1 cuillère à café de sel
❥ 1 oeuf
Pour la farce
❥ 3 à 4 grosses pommes de terre
❥ Poivre, sel
Pour la sauce
❥ Beurre type tereyagi du village ou classique
❥ Paprika en poudre (kirmizi pul biber en turc)

Préparation, 1h30 env. :

1 - Dans un premier temps, mettez les pommes de terre à bouillir.
2 - Dans un grand récipient, versez la farine et le sel, faites un creux dans la farine et ajoutez-y l'oeuf. Rajoutez progressivement un litre d'eau tiède et malaxez la pâte 5 à 10 min jusqu'à obtenir une pâte non-collante et souple. Couvrez-la et laissez reposer pendant que vous préparez la farce.
3 - Une fois les pommes de terre molles, pelez-les et disposez-les sur un plateau. Écrasez-les avec le dos d'une fourchette tant qu'elles sont chaudes. Rajoutez sel et piment puis malaxez la préparation comme pour la pâte avec vos mains (propres, cela va de soit haha). Formez-en une boule puis laissez également reposer.
4 - Reprenez la pâte et divisez-la en 5 parties. Étalez chacune d'entre elles jusqu'à un demi centimètre d'épaisseur. Avec l'aide d'un verre, récupérez des cercles de pâte autant que possible. (voir photos)  →→→
5 - Récupérez les disques et placez une boule de farce au centre de chacune d'entre elles. La boule de farce représente environ la moitié d'une cuillère à café.
6 - Fermez les disques un à un en fixant la fermeture par pression avec vos doigts. Il faut prendre la main, les premiers pourront demander un peu de patience. Vous avez deux manières de refermer les hingel, voyez sur les 2 images ci-dessous.


7 - Une fois cette besogne terminée, jetez les hingel dans une casserole d'eau bouillante légèrement salée. Si votre casserole est petite, vous pourrez vous y prendre à plusieurs fois pour ne pas trop remplir la casserole et risquer que les hingel se collent les uns aux autres. Ils seront cuits en 2 à 3 minutes environ. Vous pouvez le comprendre une fois qu'ils remonteront à la surface par eux-même.
8 - Récupérez puis essorez les hingel dans une passoire en aluminium (ils colleront sur du plastique).
9 - Faites fondre du beurre et y rajoutez le paprika. 
10 - Versez sur les hingel et servez chaud dans une assiette creuse.


Ma maman vous conseille de les manger avec un bon ayran bien frais (dont la recette est dans cet article...)! Si le ayran n'est pas trop votre truc, vous pouvez servir du yaourt en accompagnement.
Afiyet olsun !


Pour voir tous les articles de cuisine turque, cliquez ici.

Pour suivre le blog sur Facebook, cliquez ici.
Pour suivre le blog sur Instagram, cliquez ici.

1 commentaire: