Pourquoi Bali a changé ma vie après ma démission

L’été dernier, j’ai subi un énorme changement dans ma vie: J’ai quitté mon emploi



J’ai démissionné de mon plein gré sans avoir aucune idée de ce que j’allais faire après, à une seule chose près: j'allais partir en voyage à Bali, puis continuer mes aventures en Thaïlande tout en commençant doucement à écrire un premier roman (toujours en cours)
Voyez-vous, cela faisait presque 7 ans que je sillonnais la Turquie et que je partageais mes aventures sur ce blog, mais avant ce chapitre de ma vie, j’étais une grande aventurière assez culottée qui n’hésitait pas à prendre l’avion pour aller en Inde sur un coup de tête (voir ici) ou travailler en Equateur à 19 ans seulement. Je me rappelle encore du jour où mon père m’avait dit : « L'Equateur ? C’est un pays ça ? »

Découvrir la Turquie sous presque toutes ses coutures a été une énorme chance pour moi et m’a appris énormément... cependant, rester sous le même son de cloche pendant trop longtemps peut avoir des effets néfastes. La Turquie m’avait un peu fait oublier le monde et ses innombrables cultures, populations et ressources…

Début avril 2018: Achat du billet Quatar Airways, Istanbul – Bali / Bangkok – Istanbul, du 20 juillet 2018 au 2 septembre 2018, 666 €… outchh…. Ça fait mal !
Au début, j’allais prendre un aller seul et vraiment le destin me guider, puis en voyant que l’aller seul était déjà à 550 €, j’ai pris le retour également, sans aucune hésitation, en me disant que si je voulais prolonger, changer ma date de retour me reviendra toujours moins cher (maligne la Pelin :).
Début juillet 2018: Je commence à faire mon itinéraire. Pas difficile, il n'y a que 4788 articles concernant Bali sur la blogosphère francophone, je ne sais où donner de la tête. 
C’est marrant car même avec tous ces articles bien détaillés, ajoutez à cela 2/3 anciens collègues qui m’ont donné tous leurs conseils d’experts de Bali, j’ai quand même réussi à faire la plus grosse boulette possible dans mon itinéraire sur l’île, je vous explique dans un prochain article sur mon itinéraire à Bali...
On en vient au cœur du sujet, voici donc les 5 raisons pour lesquelles Bali a changé ma vie, en bien :

1/ J'AI RÉAPPRIS LA GRATITUDE

Ça m’avait fait la même chose en Inde il y a 9 ans de cela. J’avais été témoin de ces pauvres enfants se rouler dans la boue tout nu en pleine ville et j’avais baissé la tête en me disant : Mon dieu, qu’ai-je fais pour être aussi privilégiée ? 
A Bali, la vie est très peu chère pour un occidental, mais les familles vivent très modestement, surtout dans les coins reculés où j’ai eu la chance de me rendre. Les mamies de 80 ans n’ont aucun moyen de transport et portent leurs récoltes dans des paniers de paille sur leur tête. Les bébés jouent par terre. Les travailleurs n’ont pas de masque de sécurité. Beaucoup n’ont pas de chaussures. Mais sans exception, TOUT LE MONDE A LE SOURIRE AUX LEVRES... Comment est-ce possible? Personne n’en veut après votre argent. Des gens viennent vous parler juste pour le plaisir de la discussion. Exemple d'un jeune qui nous a interpellé vers un temple au nord d'Ubud, sur le parking :

«  Vous venez d’où ? 
- France 
- Ah génial, c’est loin dit donc ! Vous aimez Bali ? 
- Oui c’est magnifique
- Super. Profitez-en bien ! Bonne journée..
- ??!!? »

C’est tellement agréable de se remémorer que la vie est belle… et que les contacts humains sont si précieux.
Ne vous méprenez pas... je n'ai pas eu de la peine pour ces gens, je les ai envié ! J'ai eu de la gratitude de les avoir rencontrer, avec leurs bons et leurs mauvais côtés... 
... car pour moi, c'est eux qui vivaient une vie de luxe, une vie sans attache au matériel, une vie spirituelle et naturelle, sans pression mais surtout sans cupidité aucune. Un bel exemple qui remet les pendules à l'heure.



2/ JE ME SUIS RECONNECTÉE A LA NATURE

Qu’on se le dise, Bali, c’est un petit paradis. Les rizières, les palmiers, les belles plages, les arbres, les falaises, la forêt vierge… Cette petite île est un bijou. Je n’arrêtais pas de dire aux locaux qu’ils habitent au paradis. Et grâce à ce voyage, j’ai pu renouer avec la nature qui me manque tellement à Istanbul. 
J’ai pu apprécier d’attraper un fruit exotique de son arbre et de le manger. 
J’ai pu apprécier de toucher de magnifiques troncs d’arbres et de me balader pieds nus dans les rizières. 
J’ai pu apprécier de sentir des fleurs magnifiques mais également de toucher des plantes très originales. 
J’ai pu dormir dans des chambres sans portes qui donnent accès directement sur la jungle. 
J'ai essayé de contrer ma phobie des insectes volants, des singes sauvages et des araignées et de les apprivoiser (sans succès, gros fail)...
J’ai fait de nouveau connaissance avec la nature et je me suis émerveillée devant elle en l’applaudissant pour sa grande beauté et sa puissance que j’avais oublié. La nature, ce n’est pas seulement des plantes vertes, c’est aussi une force incroyable qui dépasse tout ce qui existe d’autre sur terre… L’humanité peut s’éteindre, mais la nature elle, restera. J'en ai eu la preuve sur l'île de Nusa Penida...



3/ J'AI FAILLI MOURIR

Ah, oui, j’ai failli mourir. Le destin m’a vraiment épargné. Comme dirait ma maman, apparemment, tu dois encore vivre un moment pour que le destin t’ait sauvé ainsi. 
En effet, j’ai survécu à 2 tremblements de terre, mais surtout, j’ai failli me retrouver dans l’épicentre même, là où il y a eu 130 morts, si la marée avait permis à mon bateau d’aller à Gilli ou Lombok. Par ailleurs, et vous le verrez dans les vidéos que je posterais prochainement sur ma chaine Youtube, en allant sur l'île de Nusa Penida, j'ai vraiment cru ne pas sortir indemne de ce voyage marin étourdissant. 
Sur le coup, on ne réalise pas trop. On reçoit un paquet de messages et on répond à tout le monde qu'on va bien, sur un ton amusé. Mais plus j’y pense et plus je me dis : mon dieu, comme la vie est précieuse, j'ai failli mourir bordel !!! La vie peut nous être retirée à tout moment, sans blague. Bref... N'hésitez pas à suivre mon compte Youtube pour voir ce périple terrifiant prochainement...




4/ J’AI CHANGÉ MON ALIMENTATION

On ne niera pas que l’alimentation, c’est une grande partie de notre vie ! 80% de la mienne perso :) 
J’ai officiellement déclaré que j’étais devenue végétarienne dans cet article (même si je ne suis pas tout à fait végétarienne encore), et c’est en grande partie grâce à Bali (puis à la Thaïlande). Depuis Bali, je peux même dire que toute mon alimentation a changé. 
J’ai appris à manger moins et à écouter les réelles envies de mon corps. J’ai arrêté de manger du pain (habitude que j’ai recommencé de retour en Turquie, snif) car tout simplement ça n’existe pas là-bas. Le large choix de fruit m’a beaucoup aidé à consommer des snacks assez peu caloriques. J’ai également privilégié de manger local le plus possible… Au lieu des restaurants de burgers ou de cuisine occidentale. Au final, j’ai perdu 4/5 kgs superflus et j’ai changé toute mon alimentation ainsi que mon corps. Je vous avoue que je me sens plus légère et plus en phase avec mon corps (de l'intérieur!).




5/ J’AI MÉDITÉ

Pendant les massages (une moyenne de deux par jour, la classe quand même), pendant mon yoga presque quotidien, pendant mes longues heures à observer l’océan ou les rizières, j’ai médité, sans penser à rien, et ça fait un bien fou ! Apprendre à laisser ses problèmes derrières, à ne se concentrer que sur sa respiration et tout oublier l’espace de quelques instants… C’était précieux. Je l’ai même dit dans un tweet que beaucoup ont approuvé, lorsqu’on revient à la vie de la ville, on sent tout de suite le stress remonter dans son corps, et comme méditer n’est pas encore quelque chose de routinier chez moi, j’ai du mal à m’y remettre quand je suis en ville… J’espère remédier à cela très rapidement car ça me manque... Juste prendre le temps d'être un être humain, c'est faisable ?




Voilà comment Bali a changé ma vie en l’espace d’une quinzaine de jours…

Pour illustrer cet article, je vous ai préparé quelques vidéos filmées sur place avec ma cousine. Je vous invite à aller sur ma chaîne Youtube. Voici la première vidéo de cette magnifique île en ma compagnie : 



Quel pays a changé votre vie? Dites ça en commentaire pour que j'y fonce !


Vous aimerez lire:

2 commentaires:

  1. le cambodge!! je suis partie presque un mois en asie j ai fait la Thaïlande malaisie et cambodge malheureusement je suis resté que trois jours a siem reap les gens sont tellement adorables rient tout le temps apres tout cequ ils ont subi ...le rytme de vie calme la nature ... j ai adoré j y retournerai des que possible et je ferai la birmanie en meme temps. si tu as l occasion vas y ...
    pareil apres mon retour ma vie a changé ma vision de ma vie
    mes priorités mes habitudes culinaires moins de viande plus de légumes et de fruits ....

    Merci pour cet article Pelin Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  2. Très belle ouverture d'esprit de ta part,merci pour le partage de ce road trip très très agréable et pour l'énergie que tu dégage,,,,au plaisir de te re lire. Et au plaisir de vous revoir, cordlt

    RépondreSupprimer