Un weekend à Kars, sous la neige !

Ces derniers temps, et surtout depuis que j'ai écrit l'article sur le voyage en train en Turquie, de nombreux lecteurs me demandent des informations à propos de la ville de Kars. Or, je suis limitée car je n'ai pas encore eu la chance de visiter cette belle ville de la Turquie orientale. Quand mon amie photographe Noémie m'a dit qu'elle revenait d'un weekend à Kars, j'ai sauté sur l'occasion pour lui proposer d'en parler dans un article.



------------------------------------------------------------------------

10 choses à savoir sur Kars:
1 - Ville mais également province, Kars est située au bord de la frontière est de la Turquie.
2 - La ville est hissée à 1400 m d'altitude
3 - La province de Kars est frontalière de l'Arménie
4 - Elle est la plus froide de toutes les provinces de Turquie
5 - L'hiver, c'est la région la plus touristique de Turquie !
6 - De très nombreuses civilisations y ont vécu: Perses, Arabes, Seldjoukides, Ottomans, Russes, Anglais ou encore Arméniens...
7 - L'architecture des monuments et bâtiments de la ville est donc un joli mélange de plusieurs styles ethniques.
8 - 3 choses à faire à Kars? Pêcher dans le lac gelé de Çıldır (ou y admirer une compétition de Çirit), visiter la ville de Ani à 45 km à l'est, se balader dans les rues et admirer l'architecture atypique !
9 - On peut y aller en avion avec THY ou Pegasus ou bien en train - voir l'article sur les trains.
10 - On doit absolument y manger de l'oie (sauf si on est veggie). Le restaurant le plus prisé du coin est le Han-i Hanedan et l'hôtel le plus sympa est le Kars Konak Hôtel.

11 - La ville est populaire pour son fromage, l'eski kasar !

------------------------------------------------------------------------

Je vous ai déjà parlé de Noémie, photographe "Famille" et "Lifestyle" à Istanbul (si vous ne la connaissez pas, allez voir son travail sur son site, magnifiques photos d'Istanbul en perspective!) et de son parcours atypique dans cet article. Sachez qu'elle propose des séances photos à Istanbul et je vous recommande vivement d'immortaliser votre voyage à Istanbul avec un pro comme elle. C'est tellement plus sympa d'avoir des photos qualitatives (et pas seulement des selfies)! Son site internet vous donnera plus d'infos sur ses prestations. D'ailleurs, elle organise un atelier initiation à la photographie. Plus d'infos en cliquant ici.

Je lui ai donc demandé ses impressions sur sa visite de la ville de Kars, que voici (photos en fin d'article):

Quelles autres villes de Turquie as-tu visité avant Kars?
J'ai visité la Cappadoce, les villes d'Edirne, Bursa, Iznik, et les alentours de Kusadasi, d'Olimpos et de Patara.

Pourquoi et comment y es-tu allée? 
J'ai décidé de participer à un voyage de groupe en février car cela répondait à deux de mes envies: découvrir les lieux uniques de la Turquie et les photographier. Ce voyage étant organisé par Murat Düzyol, photographe turc travaillant pour National Geographic, c’était la parfaite occasion. D’habitude, je n’aime pas trop les voyages organisés en groupe. Mais là, c'était tout à fait ce que je voulais: voir les choses intéressantes à photographier, être efficace dans la gestion du temps et les transports, pouvoir se focaliser sur la photographie.

A quoi t'attendais-tu sur place?
Je m'attendais à une petite ville un peu vieillotte, recouverte de neige, au milieu de chaînes de montagne. Kars est en fait sur un plateau à plus de 1700m d'altitude. La ville m’a semblé calme. Bien que destination touristique, il n’y pas d'immenses « boutique-hôtels », les touristes viennent en petits groupes.

Qu'est ce qui t'a fasciné dans cette ville?
J’ai beaucoup apprécié me balader dans le vieux quartier de la ville. Certaines maisons y sont presque détruites mais on peut y voir leur histoire et parfois leur grandeur d’antan. Commençant par visiter le château de Kars, nous avons une vue panoramique incroyable sur cette petite ville et les montagnes. Un autre moment fort a été la visite du site archéologique d'Ani, à 45 km de Kars. En ce qui concerne les activités typiques de la région, nous avons pu assister & photographier: - un mini match de démonstration du jeu de Çirit, - un épisode de pêche dans le lac gelé de Çıldır, - un village qui fabrique du fromage (le fameux « eski kaşar ») et reste 7 mois par an sous la neige. J’ai adoré, comme toujours, le sourire, la gentillesse et l’accueil des personnes que nous avons rencontrées. Les Turcs se laissent très facilement photographier et s’amusent des choses qui nous interpellent.

Quelles sont les prochaines villes de Turquie que tu souhaiterais visiter?
Les prochaines destinations sur ma liste sont Mardin et Gaziantep d’un côté et Rize et Trabzon de l’autre.














A lire également : 
- Un weekend à Fethiye
- Un weekend à Gaziantep
- Guide de 3 jours en Cappadoce

1 commentaire:

  1. Bonjour

    Merci pour ce voyage virtuel et de ce fabuleux blog ! Cela fait longtemps que je souhaitais visiter Kars , lieu de naissance de mon mari

    Magnifiques photos

    RépondreSupprimer