Pourquoi je ne vais plus à TAKSIM

En 2013, j'ai eu la chance de travailler dans le quartier de Beyoglu, proche de la place Taksim. Mon lieu de travail était situé à Cumhuriyet Cad., juste en face du parc Gezi. Je me tapais 1h15 de transport tous les matins mais j'allais au travail avec grand plaisir car je savais que j'allais être au centre de la ville et que l'environnement était hyper sympa.
A 8h50 du matin, en sortant du métro par la sortie de Gezi Park, je saluais quotidiennement le cireur de chaussure au sourire contagieux installé à l'entrée du parc. Je jetais toujours un oeil au policier du coin, toujours au même endroit en train de donner des directions aux touristes perdus. Puis, je passais devant le Asli Borek, le Tekel et Marmaris Büfe avant d'entrer dans le hall de l'immeuble type ancien. 
A midi, avec les collègues, nous sortions dehors, à la découverte de nouvelles adresses dans les arrières rues du quartier. Nous avions également nos petites habitudes comme manger au Café Français du consulat français (devenu Bistrot Français, que je recommande vivement!), au Faros Restaurant ou à Polo pour les grandes occasions type anniversaire. Lorsque la météo nous le permettait, nous prenions des plats ou sandwichs à emporter et déjeunions sur la pelouse du parc, tout en regardant les passants. L'atmosphère était vivante, colorée et turque. On avait un fort sentiment d'appartenance à ce lieu qui nous accueillait à bras ouverts. 
Puis, les mois ont passé, et mon lieu de travail a déménagé. Après les événements de Gezi de l'été 2013, nous ne voulions pas quitter l'endroit, nous voulions rester à son chevet, au cas où il aurait besoin de nous. Mais ce n'était pas notre décision et nous sommes partis.
Je vous raconte un temps qui, selon moi est révolu. Je ne rentrerais pas dans le cliché irrationnel du "c'était mieux avant" mais je dois avouer que j'ai vu les environs de Taksim et d'Istiklal sous de meilleurs jours. Il est maintenant très rare que je m'y rends par plaisir. J'y mets les pieds uniquement pour aller au consulat (et/ou au Bistrot Français du consulat), aller dans ses musées, passages ou galeries d'art du coin et puis c'est tout. J'essaie d'y rester le moins de temps possible et je privilégie les quartiers voisins comme Galata, Besiktas ou Cihangir. 

Pourquoi?

Dans les lignes suivantes vous trouverez les raisons personnelles de mon abandon de Taksim au profit d'autres quartiers d'Istanbul:

J'ai la flemme
J'ai toujours habité dans la partie asiatique d'Istanbul et Taksim est toujours à environ 1h de mon logement. Du coup, j'ai toujours privilégié de découvrir les quartiers proches de chez moi. Et après 6 ans à Istanbul, je peux vous dire que l'Asie est ma maison et je m'y sens merveilleusement bien.

Je ne m'y sens plus aussi bien
Tout a changé, je dirais même plus, Taksim ne ressemble plus à Taksim pour moi. La plupart des magasins sont hors de prix et trop axés vers la clientèle aisée du moyen-orient, avec parfois du personnel qui ne parle que en arabe et des panneaux uniquement écrits en arabe. Aussi, les rues que j'adorais se sont remplis de bar à chicha (et je déteste la chicha!)... Je n'ai plus l'impression d'être dans mon Taksim d'antan avec sa vraie atmosphère à la turque mais plutôt dans un lieu déshumanisé auquel on a retiré son charme. Vous en pensez quoi?

Je m'y ennuie
Mes lieux favoris comme les bars d'Asmali Mescit, les bars en terrasse, les cafés abordables, les boutiques locales ont fermé ! Les cinémas, le Bowling également. Heureusement, il reste encore quelques passages intéressants pour faire du shopping mais en règle général, je ne m'y amuse plus. J'ai peut-être vieilli ou alors je ne connais plus les endroits "branchés" peut-être mais cela m'étonnerait car je suis toujours à la page. Donnez-moi votre avis si vous connaissez le coin. On s'amuse dans quels lieux à Taksim?

J'ai mal aux yeux
Les rues bétonnées sont effectivement très pratiques mais peu agréables pour la rétine. La grande mosquée qui est en construction me fait bizarre. Beaucoup disent qu'il en fallait une mais pourquoi est-elle aussi grande et imposante? Elle va devenir le pilier de Taksim alors que le pilier de ce lieu devrait rester l'équité des religions et des peuples. 

Je proteste
Si vous connaissez Paris, vous savez que toutes les manifestations partent de la place de la Bastille qui est un grand symbole pour le pays, et j'avais l'habitude d'y aller avec mon papa tous les 1er mai. Le droit de manifester est donc très important pour moi. La place de Taksim est l'équivalente de la place de la Bastille, mais à Istanbul. Et malheureusement, dorénavant, on y refuse tout rassemblement. Cela me fait un réel pincement au coeur. 

Voilà les raisons pour lesquelles Taksim n'est plus un lieu à ne pas manquer à Istanbul pour moi et croyez-moi, j'écris ses lignes avec beaucoup de nostalgie car cette époque de Taksim me manque...

Pour me suivre dans les rues de Kadikoy au quotidien, voici mon Instagram: www.instagram.com/blogistanbul

5 commentaires:

  1. Je ne rate pasbun seul de tes articles zt kls sont toujours aussi interessants!
    Je n'ai visité Istanbul qu'une seule fois pour le moment et je te rejoints complètement. C'est le quartier qui nous a le moins plus avec ma mère et ma soeur car bcp trop mercantile. Je dirais que c'est le quartier le moins authentique que j'ai visité on ne ressent pas la même ambiance que dans certains quartiers. Je n'y suis resté que quelques heures car d'autres quartiers de la ville sont bcp bcp bcp plus sympathiques. C'est bien dommage cette évolution mais je suppose que cela suit une certaine évolution politique et sociale du pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme partout, Istanbul également évolu... Je pense que l'Asie va beaucoup se développer prochainement...

      Supprimer
  2. Bonsoir, j'aime beaucoup lire tes articles. J'ai visité 3 fois Istanbul, la 1ère fois en 2012 et la dernière en 2017. J'ai vu un sacré changement. Je te rejoins complètement quand tu dis que c'est une rue peuplée de gens du moyen orient. Moi je préfère kadıköy, Bagdad Caddesi, Cihangir, et même Uskudar que la place Taksim.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer