Un weekend à Denizli

Après une pause assez longue, je vous reviens avec un article que l'on pourrait positionner dans une catégorie qui s'appellerait: "découvrir la Turquie" ou alors "voyage à travers la Turquie". J'ai passé une bonne partie du mois de mars hors d'Istanbul et une des destinations que j'ai eu la chance de découvrir était la ville de Denizli ainsi que sa région, notamment Pamukkale.


Il faut dire que Pamukkale est un lieu très visité par les touristes étrangers venus découvrir la Turquie, mais moi, cela ne m'avait jamais attiré. J'y étais allée étant petite et n'avais pas trouvé cet endroit plus époustouflant que cela.

J'y suis finalement allée avec mon amie proche originaire de la région et en ai fait un tour très agréable. Effectivement, Denizli est une ville très différente des autres et Pamukkale est un lieu à voir. Je vous explique pourquoi:

DENIZLI 

Denizli est une ville appartenant à la région égéenne, dans le sud-ouest de la Turquie. Elle est à 225 km au sud-est d'Izmir, et à égale distance au nord-ouest d'Antalya. C'est une ville proche des montagnes, en pleine nature, mais dont le centre-ville est dans une vallée qui rend l'air légèrement pesant. Elle est réputée pour son développement économique avancé. En effet, de nombreuses entreprises de textile y sont installées et le taux de chômage est proche de 0. Pour le tourisme ou pour y travailler, Denizli est donc la destination idéale. Les habitants y sont très décontractés, chaleureux et conviviaux.
Ce que j'ai adoré et qui m’a fait beaucoup rire à Denizli, c'est l'accent ! Les Denizli-li coupent tous les verbes au présent ce qui rend la compréhension délicate mais amusante. Par exemple, ils diront « geliom » au lieu de « geliyorum » ou rajouteront un sufixe « vermek » à la fin de celui-ci, par exemple « geliverem » au lieu de geleyim. Et aussi, ils remplacent le K qui a le même son qu'en France, par G qui a le son "gue" en français. Cela donne "galdir" au lieu de « kaldir" ou "galdiriver" avec le suffixe, si vous voulez aller jusqu'au bout de l'accent.... Soyez donc préparés à une opération de décryptage sur place.
Après une petite présentation de la ville, passons donc maintenant aux bons plans et aux bonnes adresses. La meilleure manière de découvrir un lieu est de passer du temps avec les locaux, mais si vous n’avez pas la chance de connaître quelqu’un sur place, je vous conseille tout de même quelques adresses à ne pas manquer lors de votre passage dans la ville.

Que faire à Denizli :

Le paysage étant assez diversifié dans la région, vous avez l’embarras du choix concernant les activités à faire sur place.

 Se balader en montagne, faire de la randonnée
Vous avez plus de 14 montagnes proches de Denizli qui feront l’affaire pour une petite balade. Mais si vous souhaitez embarquer pour une grande randonnée, la montage la plus intéressante reste tout de même la montagne Honaz, située à 17 km à l’est de Denizli. Pour y accéder, vous devez prendre le taxi ou bien louer une voiture.
- Se balader en centre-ville. Bien qu’il ne soit pas aussi animé que celui d’Istanbul, le centre-ville de Denizli vaut tout de même de s’y attarder et de passer du bon temps. Le quartier jeune et animé est celui de Çakmak.

 Monter sur le nouveau téléphérique
On en parle dans toute la ville, un téléphérique a été inauguré en Octobre 2015 par la mairie de la ville. Il est ouvert de 9h à 22h et offre une ville panoramique époustouflante sur la région, montant à plus de 1400 km de hauteur. Gare à ceux qui ont le vertige ! Le bus 22T vous y emmènera en une vingtaine de minutes depuis l'otogar.

 Autres idées d'activités possible: 
  • Ski en hiver, 
  • Jeep Safari tour,
  • Balade dans le marché de Kaleiçi, 
  • Parapente, 
  • Balade en vélo...

■ Aller à Pamukkale
Je la laisse pour la fin mais l’attraction la plus importante et la plus connue, à 15 min en voiture du centre ville, reste quand même le site naturel et touristique de Pamukkale. Ce lieu inscrit à l’UNESCO est formé de source naturelle d’eau. Je vous laisse aller voir le détail de cet endroit sur cette page de l’Unesco qui explique bien ce que représente Pamukkale. Les prix ont beaucoup augmenté, passant de 2,5TL à 35TL en quelques années, laissant les locaux dans l’impossibilité d’y aller, ce qui me désole au plus haut point.
Les locaux s'en plaignent car le lieu n'est désormais plus la sortie du dimanche pour les locaux qui ne peuvent plus se le permettre.

Pamukkale, on y fait quoi?

J’aurais dit que l’on s’y baigne, on y prend des photos et on s’y relaxe. Mais y étant allée à une période où la saison ne me permettait pas de me baigner, je ne pourrais vous dire si la baignade apporte quelconque bienfait au corps. On m’a dit que oui ! Testez et dites-moi !

Quelques photos :
















Ou dormir?

Voici quelques bonnes adresses d’hôtels proposant des soins et baignades thermales que vous pouvez tester sans hésiter:

VENUS HOTEL - Vue sur les montagnes, décorations traditionnelles très personnalisées, prix très correctes, à 3 kms de Pamukkale avec piscine, très bonne nourriture.
BELLAMARITIMO HOTEL - A quelques minutes à pied de Pamukkale, piscine, accueil très chaleureux, bonne cuisine.
WHITE HEAVEN HOTEL ou VENUS SUITES HOTEL - A quelques minutes de Pamukkale, hôtels de qualité, très propres et modernes. Un peu plus chers que la norme mais confort garanti.

Où manger?

A Denizli, on mange plutôt à la maison. La culture du restaurant n'est pas aussi développée que dans les autres villes de Turquie. Cependant, vous pouvez trouver de belles adresses qui ne vous décevrons pas. Voici mes découvertes qui ont été très satisfaisantes:

Haci Serif - On commence par le dessert et pour manger des bons desserts locaux comme le irmik helvasi, voici une adresse immanquable.
Garson Sukru - Malgré les prix un peu plus élevés que la normale, vous serez bien servis et mangerez à votre faim des plats de la région.
Kebapci Enver et Kebapci Baki - pour manger de bons kebap préparer avec soin.
Bizim Ev Manti -  pour manger des raviolis turcs de qualité.
Koca Usta Etli Ekmek - Si vous avez une envie de pide, n'hésitez pas à faire un tour dans ce modeste restaurant qui offre de très bons choix.


TEMOIGNAGES EN COMMENTAIRE:
Connaissez-vous Denizli? Racontez-nous votre voyage, donnez-nous vos bonnes adresses et vos anecdotes en commentaire !

4 commentaires:

  1. J'ai été plusieurs fois à Pamukkale, c'est beau mais c'était mieux avant. J'ai l'impression que c'est devenu un attrape touriste comme tu dis.
    MERCI pour tes articles, j'adore te lire depuis des années, ne lâche pas ! :) Bises de Paris

    RépondreSupprimer
  2. Coucou. super article ! Penses-tu qu'en mi-Octobre on peut s'y baigner ?

    RépondreSupprimer