Vivre ou travailler en Turquie... sans parler le turc. Possible?

Est-il possible de tout lâcher pour venir vivre en Turquie, alors qu'on ne parle pas un mot de la langue locale..? Peut-on trouver un boulot en ne parlant que l'anglais ou le français?

Des dizaines de personnes tentent l'expérience chaque année et m'écrire leur expérience par mail, ce que je trouve très touchant. D'après les témoignages, certains apprennent la langue sur place, d'autres apprennent quelques bases avant de venir puis prennent des cours et encore d'autres n'apprennent pas du tout la langue et le vivent presque bien... 

Mais alors, est-il dispensable d'apprendre le turc pour vivre ou travailler en Turquie?




DANS LA VIE COURANTE

Difficile de ne se limiter qu'à votre langue d'origine lorsque vous êtes dans les rues d'Istanbul. La langue turque est la langue officielle de la Turquie depuis presque 100 ans et est parlée avec des dizaines d'accents! Vous rencontrerez encore plus d'accents à Istanbul qui est une ville qui rassemble les habitants de toutes les régions du pays. 

Du coup, à moins de vivre et vous balader uniquement dans les coins touristiques type Sultanahment ou Taksim, où là effectivement, les habitants ont appris malgré eux à dire please, good bye, et tankyou, vous aurez besoin de pratiquer un peu le turc, ne serait-ce que pour demander votre chemin, acheter votre pain ou alors négocier un prix. 

Les turcs ne sont en effet pas très forts dans les langues étrangères en général, cependant, plus votre interlocuteur sera jeune et plus vous aurez de chances pour qu'il est appris appris l'anglais à l'école, car on enseigne l'anglais de plus en plus tôt maintenant (à partir de la maternelle).

De plus, les turcs apprécient voire même sont honorés lorsqu'un étranger apprend leur langue nationale. Ils seront donc très compréhensifs et patients, vous aiderons à formuler vos phrases et vous féliciterons de votre effort!

En somme, je pense qu'il est donc nécessaire d'apprendre les bases avancées du turc pour vivre et vous sentir appartenir à ce beau pays pleinement.
De l'apprentissage personnel, quelques cours et beaucoup de pratique sur place vous suffiront à être opérationnels en quelques jours!


AU SEIN D'UNE ENTREPRISE

Le poste que vous convoitez déterminera le "niveau de turc" dont vous aurez besoin pour pratiquer votre métier. 

Je dirais que dans une entreprise 100% locale, vous aurez très peu de chances d'être embauché à moins que la société soit à la recherche de quelqu'un qui ne communiquera uniquement qu'avec des pays étrangers.

Pour quel poste que ce soit, il faudra donc apprendre un peu le vocabulaire de la vie quotidienne pour pouvoir communiquer avec vos collègues et votre patron et en plus de cela, il vous faudra apprendre le vocabulaire spécifique à votre secteur. Ce n'est pas très difficile, on reproduit les mini fiches que nous avions fait pendant nos révisions de baccalauréat, et on apprend par coeur.

Cela vous aidera aussi à vous sentir faire partie de l'équipe. Il est très difficile de rester très longtemps dans un milieu dans lequel tout le monde parle une langue que l'on ne comprend pas... Au bout d'un moment, soit on sature, soit on devient parano.

L'autre possibilité est de trouver un poste en entreprise internationale. Vous aurez une chance de vous faire accepter avec votre connaissance en anglais ou une autre langue (mais plus communément l'anglais) si vous correspondez à un poste dans un pôle international. 

Par exemple une de mes amies françaises ne parle pas le turque, elle est commerciale pour les pays d’Afrique depuis la filiale turque de la société. Donc ce n'est pas impossible. Mais il va falloir redoubler d'efforts et d'originalité car vous aurez beaucoup de concurrents étrangers cherchant le même type de postes ou même de locaux ayant une très bonne connaissance des langues étrangères. Il faudra donc vous démarquer (cliquez ici pour lire l'article avec des conseils pour passer des entretiens en Turquie).

En fait, le plus simple, c'est de trouver un poste en contrat VIE, car c'est mieux d'être envoyé depuis la France à tous les niveaux (salaire, vacance, responsabilités etc..). Pour savoir ce qu'est un VIE, cliquez ici.

Voici quelques métiers qui peuvent être exercés en Turquie sans parler le turc (liste non-exhaustive):

- Responsable ou commercial export et en général, tous les métiers relatifs à l'export
- Chef de zone Moyen-Orient, Asie ou Afrique
- Représentant de la société auprès d'une clientèle étrangère
- Professeur de langues
- Freelance dans une profession comme photographe, artisan, web designer etc.
- Travailler dans un consulat, une ambassade qui utilise la langue que vous parlez
- Travailler dans un bar ou café ou restaurant dans un lieu touristique
- Métiers spécifiques où l'anglais est utilisé communément comme les métiers en ingénierie en mécanique, électronique, construction etc...
- Assistant maternel pour familles étrangères ou familles locales qui souhaitent que leurs enfants parlent une langue étrangère quotidiennement (je vais loin dans mon imagination non?:)

Voilà ce que j'ai trouvé de mieux... Si vous avez des métiers en tête, n'hésitez pas à les partager en commentaire. Si vous souhaitez vous lancer, voici la liste des entreprises françaises à Istanbul.

Alors, vous vous jetez à l'eau? Quel est votre projet à vous?

11 commentaires:

  1. Salut,
    je suis Mlle Ahlem de l'Algérie . Comment peut on trouver un poste au commercial expor en Turquie, ou bien représentant dans une société auprès d'une clientèle étrangèren ? Je m'intéresse à ces jobs en Turquie .
    Merciiiiiiiiii bien pour ce blog :)

    RépondreSupprimer
  2. bonjour,
    je suis décoratrice du Maroc, je suis à la recherche d'un emploi dans le domaine de bâtiment et travaux publics en Turquie, soit dans : la décoration intérieur et extérieur , suivi des travaux de chantier, Commercialisation dans le BTP, Interprète, Enseignante, Guide ...
    Merci de m'aider sur le sujet.
    :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je suis une jeune femme algérienne qui s'intéresse beaucoup à l'histoire l'art et différentes cultures cela dit y'aurait il un moyen de trouver un poste entant que guide touristique en langue française. Merci de m'éclaircir un peu sur le sujet.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. JE SUIS MAROCAIN SPECIALISTE EN MATIERE DE SECURITE PRIVEE JE CHERCHE UN TRAVAIL AU SEINS D'UNE SOCIETE DE SECURITE EN TURQUI SPECIALEMENT CAR J'AI ENVI DE M'Y INSTALER MERCI DE ME DONNER DE L'AIDE POUR TROUVER UN JOB.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce blog ..... Je me demande si vous connaissez des centres d'appels Francais basés à Istanbul.....

    RépondreSupprimer
  7. je suis comptable experience 25 ans , je parle anglais , francais turc et deutsch; je cherche un emploi attache au buisness international; en turquie

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    j'aimerai vous remercier pour ce blog très intéressant mais il le sera plus si on ajoute des offres d'emploi comme ça vous donner pas l'occasion à une personne comme moi de zapper et rester sur le blog
    Meilleures salutations

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir
    je suis algérienne j'ai mon mari qui est bijoutier et on voudra s'installer en Turquie est avoir notre propre bijouterie (bijoux kabyles) est-elle une bonne idée ou pas est-il facile ou pas j'attend votre réponse et votre avis je vous remercie

    RépondreSupprimer
  10. ce blog est destinée uniquement pour les français mais pas pour autre vous pouvez bien le constater en lisant son article qui dit les sociétes française danc ca sert a rien de le lire Nn

    RépondreSupprimer
  11. je reve ou c'est du racisme ?????

    RépondreSupprimer