5 différences entre travailler en France et travailler en Turquie

On aurait pu aussi appeler cet article: différences entre un job à Paris et un job à Istanbul...

Tu l'as bien compris, on va parler aujourd'hui de ces petits avantages que l'on a en France côté professionnel et que malheureusement, nous n'avons pas si nous décidons de travailler en Turquie.

Je parle ici de conditions de travail turque, avec un contrat local. Contrat expat et VIE sont donc exclus.


1 - Horaires de travail

FINI LES 35H !!! Tu travailleras minimum 40H/sem, avec une pause déj rapide de 30 ou 45 min, tu ne demanderas pas à prendre une pause café, car le café, on te le ramène sur ton bureau, donc plus d'excuses pour aller piailler avec les copains copines en salle de repos, tu boss dur, et surtout PLUS qu'en France. Et si on t'appelle le samedi pour des extra non payés, ne soit pas étonné.

2 - Les Vacances

FINI LES 5 SEMAINES !!! Tu ne prendras que 2 semaines et puis c'est tout. Ah si, tu as aussi les jours fériés dont je parle ici en détail. Pris donc pour qu'ils ne tombent pas un dimanche. Sinon, c'est pour ta pomme. Eh, aussi, les ponts, ça n'existe pas trop ici, ouep, même si t'as le Bosphore à côté...

3 - Le Salaire

Tu sors d'école de commerce? Tu veux gagner 2000€ net /mois + les tickets restau? Ok, ne vient pas bosser à Istanbul, car c'est la moitié qu'on te donnera. Si tu fais tes preuves, tu auras le droit à une carte de transport payée :))) - j'exagère bien sur mais sachez que le SMIC turc 2015 est de 1000,50 liras, soit 294€. Et le salaire moyen turc est entre 1500 liras et 2000 liras, soit entre 460€ et 580€. Certes, le niveau de vie est bas, mais à Istanbul, il n'y a pas de grandes différences avec Paris, la vie reste chère proportionnellement parlant. Pour s'en sortir, selon moi, un couple doit gagner minimum 2500 liras. Bien sûr en contrat expat, ou VIE, le salaire reste français, et les vacances aussi.

4 - La relation patron-employé

Si votre patron est turc, il s'attendra à ce que vous acquissiez à chacune de ces fins de phrases. Il sera un poil arrogant, pas très compréhensive parfois, pas très indulgent et pas très honnête (niveau salaire) car il estimera que si vous n'êtes pas content, il y a des milliers de personnes au chômage que peuvent vous remplacer. Personnellement, je ne fais pas une généralité car mon patron était assez nouveau dans sa responsabilité donc il était un peu plus cool, mais niveau indulgence, c'était pas le top. En même temps, j'ai remarqué que quand on est trop indulgent avec ces employés turcs, ils en profitent un peu trop... Donc..

5 - La relation employé-employé

Enfin un point positif, quand tu bosses en Turquie l'ambiance est très sympa que l'équipe soit jeune ou plus expérimentée. les entreprises n'hésitent pas à organiser des dîners, des soirées ou des journées sorties, et d'inviter tout le monde. Bon, comme partout, les filles se crêpent parfois le chignon, ça ne change pas en Turquie..

Voilà un petit aperçu de ce qu'il t'attend si tu veux venir travailler en Turquie. Par contre, saches que le niveau de vie ainsi que la qualité de vie vont en augmentant, surtout à Istanbul et Izmir, c'est donc le prix à payer pour vivre et travailler en Turquie je pense.

Je vous rappelle que si vous avez plus de questions vous pouvez me contacter via le formulaire "Contact" en haut ou par commentaire.

Bises d'Istanbul !

Dans la même catégories, vous aimerez aussi:

Entretien d'embauche à Istanbul (ou ailleurs), mes conseils pour réussir

Laissez-moi un petit mot sur les réseaux sociaux!
◄ Facebook      ◄ Twitter      ◄ Instagram

5 commentaires:

  1. C'est intéressant de voir comment ça marche ailleurs, je pense qu'il y a une sacré différence entre les expat'/VIE et ceux qui sont en contrat locaux quand même (ils sont quand même pas mal protégés ceux qui ont un contrat d'expat'). Du coup ça te plaît ce type de management? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement Lucie, les différences sont incroyables. Pour ma part, j'étais en VIE jusqu'à maintenant, et je suis en train de négocier un contrat expat :) Donc je ne vois pas trop de différences sur moi, je suis assez privilégiée. Mon mari par contre, est en contrat local, et c'est vraiment très inconfortable comme situation, travail le weekend et tard le soir, paie scindée en 2, vacances de 2 semaines, non-respect des règles du droit du travail... C'est très embêtants je dois l'avouer. Tu as déjà travaillé ailleurs qu'en France toi?

      Supprimer
  2. J'ai vecu en Turquie qnd j'étais etudiante. Je pensais que ca cest amelioree.. je vois que non mais j imagine a quel point ca peut etre different par rapport a la mentalite de travail en france

    RépondreSupprimer
  3. Halala... Oui c'est sur que ça va me changer des 35h de France dur dur :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est sur que lorsque l'on est habitué à faire le fainéant c'est dur de bosser vraiment,quand je vois des expat venir en Allemagne et repartir quelques semaines après je comprend pourquoi les allemands sont excédents dans leurs balance commerciale contrairement aux français.

    RépondreSupprimer