{Expatriation} Les démarches à suivre

Si tu as lu mon post précédent, tu connais the dream of my career. Maintenant, si tu as le même rêve que moi, tu veux certainement avoir plus d'infos, le comment du pourquoi et surtout, de l'aide pour ne rien oublier de faire avant cette fameuse expatriation, au niveau #Administratif mais aussi #Vie quotidienne (ah oui, faut que je t'explique, en fait j'essaie la téchnique du Hashtag qui consiste à en mettre un peu n'importe ou, tellement que ca fait trop blogueuse stylée, dans le vent, super in ... ou pas!!)

Donc, si tu veux partir, j'arrête le blabla inutile et je te cite les points importants à NE PAS OUBLIER:

Vie quotidienne

1 - First of all, truc qui me paraît évident mais ca arrive de passer à côté, prévenir ses amis, ses proches, ses connaissances! Un petit texto ou une annonce sur les réseaux sociaux + mise à jour du Viadéo/Linkedin avec le nouveau numéro et l'adresse à l'étranger, ça mange pas de pain, et ca évite à Ginette, copine d'enfance qui t'appelles 1 fois tous les 5 mois de croire que tu es décédé.


2 - Prévoir de couper ton abonnement téléphonique à l'avance. Si tu sais que tu pars dans 3 mois, préviens Madame SFR ou Monsieur Orange de la situation, en prouvant que tu vas bientôt partir (contrat de travail + billets d'avion sont acceptés pour résilier ton contrat chez n'importe quel opérateur avant la date de fin de celui-ci).


3 - Coupes les autres contrats type assurance, électricité, bail (ca tombe sous le sens), France Loisirs, Canal +, magasine Glamour, Box Beauté et autres futilités...

4 - Préviens la banque de ton départ, voire même clôtures tes comptes, et ouvres en un dès ton arrivé dans le pays d'accueil

5 - L'expatriation est une expérience très enrichissante et stimulante, elle est néanmoins aussi très éprouvante pour l'expatrié et a un impact psychologique à ne pas négliger.
Avant de partir, bien se renseigner sur le pays, les coutumes, les pratiques, l'ambience du quartier où tu vas habiter, les réseaux d'expates (je comprends les gens qui ne veulent pas se retrouver entre expates, mais parfois ca aide et ca rassure, ca dépend les pays en fait), la nourriture, les transports, les horaires de travail, l'hygiène, le système santé/les hôpitaux, la hiérarchie au travail et la culture.
Facile à dire, mais où? Sur les forums, n'hésites pas à créer des topic, les gens répondent de bon coeur, je le fais à la moindre question!, les sites spécialisés, dans les livres, et les blogs voyages (vraies mines d'or ;)).

6 - Si tu as des vaccins à faire, un petit tour chez le toubib avant de partir. Avances-toi en prenant plusieurs plaquettes pour ta pillule, ou fais le stock de médicaments que tu utilises régulèrement, just in case.

7 - Scannes tous tes papiers importants (diplômes, CI, passeport, certificats, assurances...) et envois les toi et à ta maman/copine/soeur par mail, tu laisseras toutes les photocopies de ces documents à un ami.. J'ai aussi lu qu'on pouvait faire des photocopies certifiées conformes. Se rapprocher du Bureau des législations du ministères des AE.

Voilà pour le pratique...

J'ai peut être oublié quelques petites choses, mais le but est de couvrir un maximum. Si tu fais déjà tout ca, c'est pas mal!


Démarches administratives

1 - Bon alors là aussi, truc évident, titre de transport à jour et en règle !!! Vérifie bien que ton passeport est à jour, que t'as encore 2 ou 3 ans avant de le changer et que ta photo est reconnaissable, biométrique etc..

2 - La voiture/Le permis: Si tu m'emmènes ta voiture, au bout de 6 mois, la police locale va te demander des comptes, donc il vaut mieux vendre ou prêter sa voiture içi, et en racheter une là-bas (demander une voiture de fonction au pire... en Inde j'avais mon chauffeur perso, très courant pour les "blancs" en Inde).
Pour le permis, plusieurs possibilités. Le permis international semble assez simple et pratique (tu ne paies que les timbres fiscaux je crois). Sinon, conversion du permis pour ceux qui resteront des années, voire repassage de l'épreuve, ou traduction du permis dans la langue locale (c'est ce qu'il faut faire pour la Turquie) De toute manière, tout est indiqué sur le site du consulat français du pays.

3 - Se renseigner sur les visas, délai d'obtention, prix, validité etc.. Chaque pays à sa procédure, cf site du consulat.

4 - Les impôts !!! Décidement, on n'y échappera pas, il faut prendre contact avec le centre d'impôt le + proche et expliquer la situation. Au moins 1 mois à l'avance.

5 - La sécu : Pareil, appeles absolument la CPAM, la CAF et la CR (caisse de retraite!) Ils t'expliqueront les démarches à suivre

Voilà, près pour le départ...!
Si j'ai oublié des petites choses, n'hésites pas à m'en faire part, ca pourra aussi m'aider!

J'espère que ce projet aboutiera, je te tiens au courant sur ce blog de toute évolution de celui-ci de toute manière ;))

5 commentaires:

  1. Coucou , d'ici 2 ans nous allons vivre pdt au moins 3 ans dans un autre pays (mon mari, mon fils de 4 ans ... qui en aura 6 et moi). Merci pour toutes ces infos ;) amicalement

    RépondreSupprimer
  2. Ohhh Quel pays?
    Tu as hate ou tu stress?
    Pour les enfants, je ne l'ai pas précisé mais il faut bien se renseigner sur les écoles françaises sur place, elles sont en général très bonnes.

    RépondreSupprimer
  3. Expat est fière de l'être d'accord pas loin mais quand on est parti, on a tout plaqué vendu pour commencer une nouvelle vie, zéro regret... bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. J'aurai dit autrement: d'abord le visa, et le reste, c'est du blabla et du détail...

    Enfin ça a été notre cas, mais jeune, sans enfant et sans aucune attache, le visa a été notre seul et unique soucis. On ne s'est renseigné sur rien du tout avant d'arriver avec nos valises et rien d'autre! C'était la première fois que j'allais aux Etats Unis, et j'ai à peine voyager avant ça.

    RépondreSupprimer
  5. Je pense que quand on part à LA, on a pas le genre de tracas que l'on pourrait avoir en partant à Singapour effectivement =)
    Je suis tellement jalouse! Je rêve d'LA, je rêveeeee d'y aller.

    Niveau financier, tu t'en sors? On m'a dit que la vie y était très chère..

    RépondreSupprimer